Une micro nouvelle par jour pendant un an.

samedi 26 novembre 2022

18 août

— Yaya, raconte-moi encore cette histoire avant que m’endormir !
— Tu exagères, Minh. C’est l’heure de dormir.
— Oh, s’il te plait, Yaya. Raconte-la encore !
Yaya réfléchit puis soupire longuement. Comment résister à une telle impatience ? La vieille femme ferme les yeux et les images défilent alors devant ses yeux. À mesure qu’elles les voient s’imprimer dans son esprit, ses lèvres remuent. Commence alors le récit de cet homme fier qui a tant marqué l’histoire de la Mongolie. De ses rêves d’expansion jusqu’au faste des cérémonies où se côtoyaient des femmes toutes plus belles les unes que les autres, vêtues de robes couleur or et coiffées de hauts chignons ornés de pierres précieuses. Yaya n’omet aucun détail des mets, des odeurs, des saveurs. Elle n’oublie pas non plus les chevaux dont le crin était tressé de fils d’argent et de rubans. L’empire connaissait son âge d’or et la descendance était assurée. Pourtant, un jour, cet homme à qui tous vouaient un culte sans nom, s’éteignit. Comme tout homme, finalement. Minh écoutait avidement sa grand-mère raconter cette histoire encore et encore mais elle n’entendait jamais la fin. Quand sonnait le trépas de ce grand seigneur, Minh avait déjà rejoint le pays des rêves.

Le 18 août 1227 s’éteignit le fondateur de l’Empire mongol, le plus vaste empire jamais connu, Genghis Khan.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com