Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 13 juin 2021

3 septembre

Le lion était mourant, et l’on s’inquiétait de savoir qui allait lui succéder sur le trône. Ses trois fils, cherchant un moyen de désigner le plus à même de régner, se rendirent chez le babouin chaman. Il trancha ainsi, après avoir consommé des herbes prophétiques : « Le cœur de l’aîné est le plus noble ; il régnera. »
Henri, le plus vieux, gonfla fièrement la poitrine tandis que Richard et Jean, les cadets, baissèrent la tête, apparemment résignés.
Mais sitôt la nuit tombée, Richard revint chez le chaman, et tenta de le menacer, pour qu’il le désignât à la place de son frère. En vain. L’anthropoïde lui répondit ainsi : « Ton cœur est tel celui d’une hyène ; seul celui de ton frère aîné est digne de régner. »
La nuit durant, Richard Cœur de Hyène rumina sa colère. Elle était puissante, et elle lui porta d’avisés conseil. Peu avant l’aube, il fit ce qui devait être fait.

Quelques heures plus tard, la mort du roi fut annoncée partout dans le royaume, et le chaman accourut pour désigner le nouveau lion régnant. Or, Henri était introuvable. Tandis que Jean restait en retrait, ce fut Richard qui s’avança, la tête haute, l’air royal. Avant que le chaman put le chasser par de dures paroles, Richard entrouvrit la gueule, afin que l’anthropoïde pût constater avec horreur qu’il tenait là le cœur de son frère aîné. Ce même cœur qui devait régner.

Et c’est ainsi que Richard Cœur de Lion monta sur le trône. Si si.

1189 : couronnement du roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com