Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 17 octobre 2019

Auteur : Véronique Meyer

Férue de voyages intérieurs comme extérieurs… Elle se réjouit de ce nouveau départ ! Deux mains pleines de doigts, un clavier riche en touches et la voilà équipée pour l’aventure. Pleine d’envies et de vie, elle est prête à sauter dans le grand bain de l’écriture. Écrire ? Oui, mais… pour le plaisir !

Articles récents

6 avril

Il y a des moments dans la vie où on ne sait pourquoi mais on aimerait quelque chose de différent. Quelque chose comme changer d’horizon, atteindre de nouvelles terres, bref larguer les amarres pour s’ouvrir à du plus vaste, du nouveau, s’ouvrir au monde, ou peut-être juste à soi-même. Cependant le chemin peut sembler hasardeux, complexe voire impossible : tant d’espace et d’inconnu se mettent à hanter les pensées ! Alors, que faire ? Attendre ? Revoir ses envies à la baisse ? Abandonner ? Renoncer ? Se résigner ? Oser ? Pourquoi ne pas y aller par étapes ? …continue reading

11 mars

Près de la mare : « – Faites attention à la colombe, elle cache bien son jeu ! Sous ses apparences de pureté, que de perfidie et de méchanceté ! Si vous la côtoyez, sachez qu’elle fera de votre vie un enfer sans nom… Et d’ailleurs, quiconque aurait remarqué chez moi quelques bizarreries, pourra aisément se rendre compte à quel point je n’étais plus moi-même à son contact… » Que d’arguments dans la bouche de ce crapaud ! Croyez-moi, il aurait pu en faire des affiches, des schémas, des dessins ou même des livres, s’il avait su… En tous les …continue reading

13 février

Un bruit a-s-s-o-u-r-d-i-s-s-a-n-t. Quelle puissance ! Quelle violence ! Les éclats de voix, le regard noir, les poings serrés : impressionnant ! Le spectacle, la transformation, la performance en seraient presque époustouflants ! Or, non loin de là, un autre exploit … Dans un silence de plomb, sans force pour un cri ni pour des pleurs, un cœur se meurt… Au nom d’une émotion (d’une pulsion ?), un monde est détruit. Mon univers, notre paradis. Tant d’efforts, de patience et de confiance, il aura fallu pour labourer cette terre, pour y planter nos beaux parterres. Et aujourd’hui, sous le seul …continue reading

19 janvier

— Oh hisse ! Oh hisse ! « Pas toujours évident quand on est une jeune pousse de se faire une place dans ce vaste monde ! Avant d’être un chêne fort et vigoureux, il en faut des efforts…. Des essais… Des échecs… De la ténacité… Croyez-moi, la vie n’est pas toujours facile non plus dans la nature ! Cela demande beaucoup de courage pour arriver à percer le jour. Mais aujourd’hui, c’est décidé, je vais y arriver ! » C’était malheureusement sans compter avec ce sol qui offrait une grande résistance : elle avait l’impression de se heurter à …continue reading

5 décembre

Ah qu’est-ce que j’ai aimé me laisser bercer par tes couleurs, tes personnages et tes histoires. Tu m’as bien fait rêver, tu m’as inspirée ! Combien de fois ai-je chanté « un jour mon prince viendra » ? Voyant que cela ne suffisait pas, je n’ai pas hésité à laisser, ci et là, des choses à l’abandon. À part quelques remarques de ma mère en colère, cela n’a inspiré personne… Persévérante, j’ai redoublé d’efforts… Je me suis laissé pousser les cheveux… Mais personne n’y a grimpé… En tous les cas, rien qui n’ait taille humaine… J’ai pris des cours de …continue reading

24 novembre

« — Maman, j’ai besoin d’amour ! — Oh, ma petite, qu’est-ce qui t’arrive ? — Je suis triste. Avec Lulu, on s’est disputées. — Oh, ma pauvre ! Je suis sûre que ça va finir par s’arranger ! s’exclama la mère tout en faisant un câlin. — Oui, j’espère ! Mais tu sais quoi, maman ? Ça va déjà mieux grâce à ton amour ! — J’en suis ravie ! — Hum, c’est trop génial l’amour ! Tout le monde devrait pouvoir en avoir… N’importe où, n’importe quand ! Il faudrait créer des endroits où on pourrait aller pour …continue reading

31 octobre

« Aujourd’hui est un grand jour ! Je vais enfin revoir grand-père ! » La petite fille chantait et sautait dans toute la maison. Sa joie avait besoin de s’exprimer ! Malheureusement cet élan fut rattrapé par de sombres pensées. Mais… Qu’allons-nous pouvoir faire ? se dit-elle. Depuis qu’il n’entend plus, difficile de communiquer avec grand-père !  » Elle resta quelques instants, songeuse. Et son élan revint. Ça y est, elle savait ! « Nous allons faire des mimes ! À l’école on joue souvent, je suis sûre que je peux lui faire deviner au moins toute l’arche de Noé ! » Décidée et enjouée, elle …continue reading

29 septembre

Vide et robuste à la fois, je suis petit mais consistant. De pierre, en or, voire artichaut, je vous rends vivant. Léger ou lourd, me voici la source de beaux sentiments. Certains m’ont sur la main ou dans les yeux… Quand d’autres semblent ne pas me posséder. Peu importe ma forme, réelle ou imagée, Je suis bel et bien présent, important et précieux. Certains aiment m’exciter, me tonifier, me stimuler. D’autres préfèrent plutôt me défier À travers alcool, nourriture et fumée… Peu importe ma couleur ou mon état, Pitié, prenez soin de moi ! Promis, vous ne le regretterez pas ! Qui …continue reading

24 août

Chez un psychologue de l’Ordre Supérieur de la Voie lactée : — Monsieur, c’est une horreur ! Je souffre tellement ! Vous rendez-vous compte ? Je ne suis plus rien ! — Comment ça ? — Moi qui étais la petite dernière, toute mignonne dans sa robe brune… Voici qu’aujourd’hui on me trouve sans consistance, de glace, lente et fantasque. Pire, on me traite de naine ! — Mais vous, comment vous voyez-vous ? — Eh bien… À vrai dire… moi, je me sens toujours la même ! — Tout est dit ! Quelques mois plus tard… — Monsieur, quel bonheur ! …continue reading

23 juillet

Moi, j’ai une vie passionnante ! Je fais et j’aime plein de choses. J’ai toujours de nouvelles idées, de nouveaux défis à relever, de nouveaux lieux à découvrir… Une vie ne suffira jamais ! Pourtant, si je devais relater ma plus belle expérience, je sais que, sans hésiter, c’est de mes amis dont je vous parlerais. C’est simple : ils sont ma plus belle richesse ! Ils sont tels des étoiles qui tapissent mon ciel. Leurs lueurs se révèlent particulièrement lors des nuits bien noires. Et même lorsque je ne les vois pas, je sais qu’elles sont toujours là. Il …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com