Une micro nouvelle par jour pendant un an.

lundi 25 septembre 2017

Archives mensuelles : avril 2016

30 avril

— Croyez-moi monsieur, avec ce système vous n’avez rien à craindre. Rien ni personne ne pourra échapper à votre surveillance. — Vous êtes sûr que je pourrais tout voir, même reclus dans mon bunker secret ? — Absolument ! Nous, à la Pomme-Croquée, avons tout prévu. Avec un iMac, un iPad, un iPhone et des iCameras, vous pouvez tout surveiller sans avoir à mettre le nez dehors. Vous pouvez même tout voir depuis vos commodités. — Remarquable ! Je pourrais enfin faire mes commissions tranquilles… Et donc vous me dites que ce système de surveillance s’appelle comment ? — Le …continue reading

29 avril

rapport d’incident SD2601 L’évasion s’est déroulée à 15:22h par la porte de service nord laissée ouverte ce jeudi. Son itinéraire n’a pas été clairement établi, mais, après une traversée du cimetière de La Chapelle, le sujet s’est trouvé sur la zone Plaine Saint-Denis, à proximité du studio 103. Aucune victime à signaler, il avait été nourri ce jour. Les vidéos de surveillance nous ont été fournies, et nous avons analysées ses déplacements. Dans la soirée, sans doute attiré par le bruit, il est entré dans un bâtiment. La porte a claqué et s’est verrouillée derrière lui, et ses capacités motrices …continue reading

28 avril

— Dites-moi au moins comment vous vous appelez ! cria Conrad, le bras levé pour se protéger des lames des deux assassins masqués. — Je m’appelle Ismaël, répondit le premier. — Appelez-moi Ismaël, fit le second en écho, avant de se confier d’une voix distraite :Il y quelques années de cela — peu importe combien exactement — comme j’avais la bourse vide, ou presque, et que rien d’intéressant ne me retenait à terre, l’idée me vint de… Le premier assassin n’attendit pas la fin : sa lame s’abattit et tua Conrad sur le coup. 28 avril 1192 : assassinat de …continue reading

27 avril

Le proverbe « À partir de Saint-Siméon, tu peux semer tes melons. » serait dû à Saint-John Steed, archevêque de Canterbury, qui, particulièrement distrait, avait l’habitude d’égarer son chapeau un peu partout (et particulièrement dans les pubs) dès que le temps redevenait assez doux pour qu’il ne sente plus la morsure du froid. Sainte Emma Peel, qui lui est souvent associée, en ayant eu assez de lui tricoter chaque jour un nouveau couvre-chef, inventa finalement la mitre, en croisant des moules marinières et des huitres de belon. La mitre désigne en fait la coiffure obtenue en réunissant deux valves d’un …continue reading

26 avril

— C’est de la folie, ce que tu fais, Ramirez ! L’agent de la Patrouille des Couacs Temporels se retourna et, à travers un épais écran de fumée, distingua vaguement une forme humanoïde. Mais Augustin Tulé, son supérieur hiérarchique, lui avait suffisamment crié dessus tout au long de sa carrière, pour qu’il le reconnaisse rien qu’à la voix. Il n’avait pas encore reçu d’ordre direct. Il pianota à toute vitesse sur son chronoglisseur, avant que cela arrive. La bombe qui menaçait de tomber sur la maison de ses arrière-grands-parents disparut dans l’instant. — Arrête tout de suite, rugit Tulé en …continue reading

25 avril

— Mademoiselle, mon établissement n’engage pas de gens… comme vous. La jeune femme au bout du fil insista de son timbre riche et chaleureux. — Comment ça, des gens comme moi ? Vous ne cherchez pas de chanteuse de jazz ? — Pas comme vous, en tout cas. Le patron de la boîte de nuit la plus select de Los Angeles raccrocha fermement, non sans grommeler contre l’insistance des « gens de couleur ». À peine avait-il lâché le combiné, que le carillon de l’engin sonna à nouveau. Il répondit avec agacement, prêt à rembarrer l’importune, mais il ne s’agissait …continue reading

24 avril

Cela faisait des jours, et surtout bien des nuits d’angoisse, que Bérold voyait impuissant sa maîtresse lui échapper. Il la sentait s’éloigner, elle ne le regardait plus, l’ignorant superbement sans qu’il ne puisse rien dire, rien faire pour la rapprocher de lui. Elle câlinait ce vassal, bellâtre venu du Sud, avec ses mains d’oisif qui n’a jamais tenu l’épée sur un champ de bataille. Elle lui réservait ces œillades dont elle s’était servie auparavant pour le faire succomber. Sans vergogne, après avoir trompé l’empereur avec le neveu de celui-ci, voilà qu’elle l’abandonnait pour un obscur rival sans autre atout que …continue reading

23 avril

— C’est bon, relax ! Ça fait des années que vous attendez ce moment, alors calme-toi un peu et profite ! — Et si elle change d’avis ? Et si elle dit non ? Et si elle ne vient pas ? — Après douze ans de vie commune, tu penses qu’elle va te planter devant la mairie ? Ses yeux s’illuminent à chaque fois qu’elle parle de votre mariage ! — Tu as raison maman, je stresse pour rien. Aide-moi plutôt à enfiler ma robe sans décoiffer mon chignon s’il te plait. 23 avril 2013 : la loi autorisant le …continue reading

22 avril

« — Dis papa ! C’est quoi la propriété ? — Ah !… Euh… C’est quand quelque chose t’appartient… est à toi quoi… pas à quelqu’un d’autre… — Alors si on me le prend, c’est du vol ? — Oui, en principe… — Donc quand on a inventé la propriété, on a aussi inventé le vol ? — Oui… — Du coup, il a aussi fallu inventer la police, contre les voleurs ? — Entre autres, oui… C’est la civilisation… — Et si quelque chose n’est à personne, je peux le prendre, c’est pas du vol ? — Euh… a …continue reading

21 avril

En ce troisième millénaire de notre grande cité romaine, moi, César V, Empereur, vous offre ces jeux mondiaux ! À vous, peuple de Rome, sont offerts nombre cadeaux et mets rares. À vous, peuple de Rome, sont montrées les merveilles de notre civilisation. Et parce que nous souhaitons retrouver les racines de notre force et de notre pouvoir, ces jeux du troisième millénaire se dérouleront dans la plus pure tradition ! Venez assister à la mise à mort des traîtres à la République impériale : penseurs, pacifistes et même laïcs ! Venez soutenir des musulmans et des athées aux prises …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com