Une micro nouvelle par jour pendant un an.

lundi 25 septembre 2017

Archives mensuelles : décembre 2016

31 décembre

Une fin, un commencement. C’est la fin d’une ère, le début d’une autre… Que nous réserve l’avenir ? Ce dernier, au fond, n’est qu’une succession de lendemain qui, un jour, seront devenus des « hier » après un court passage par la case « aujourd’hui ». Alors, tâchons d’en profiter ! N’attendons pas que notre corps ou notre cerveau ne répondent plus pour exploiter leur potentiel ! Nul n’est éternel, après tout. Pas même notre cher Raspoutine le Bohémien, c’est dire ! Peu importe le jour, peu importe l’heure. Vivez. Mais ne foncez pas tête baissée, ne laissez pas le …continue reading

30 décembre

Qu’est-ce qu’un corps lorsque l’on possède, comme moi, la vie éternelle ? Je dois cependant me détacher de ce tombeau de chair pourrissante. Le temps presse. Ainsi se disait Grigori Efimovitch Raspoutine tandis qu’il traînait à l’aveuglette sa carcasse battue, rompue, brisée, fusillée à bout portant. Ses yeux morts, ou presque, ne l’aidaient plus guère à voir où le menaient ses pas hésitants, trainants. Parfois, ses genoux se dérobaient sous lui et il tombait de tout son long, pour mieux se relever à la seule force de sa volonté. Il en avait vu d’autres, bien sûr, au cours des nombreux …continue reading

29 décembre

Da-Da Glélé Kini-Kini, homme-lion, roi d’Abomay, n’infligeait de sa griffe que des sévices bénins. 29 décembre 1889 : décès de Glélé, roi d’Abomay (Bénin)

28 décembre

— Chers membre du Conseil, j’ai cru comprendre que vous étiez nombreux à vous opposer à la nomination de notre nouvel évêque. — C’est une honte ! — Que Rome nous en envoie un autre ! — Allons, messieurs. Du calme. Veuillez exposer vos griefs, nous n’avons rien appris de scandaleux à son propos. Que lui reprochez-vous ? — En fait, rien. Mais il ne s’intègrera pas à notre cité. Et notre hospitalité Genevoise ? Nous avons même accueilli les expulsés d’Espagne et du Portugal. — — Ça n’a rien à voir. Mais qu’est-ce qui ne va pas, alors, bon sang ? — C’est juste …continue reading

27 décembre

« Elle est belle, non ? » Agnès reposa son appareil photo et se tourna vers son amie. « Forcément elle porte le même prénom que toi.Et puis, c’est un musée aujourd’hui, un lieu de connaissance, et la connaissance… » « Mène à la sagesse. » « Sophie quoi… » La-dite Sophie sourit avant de soupirer. Agnès l’observa un instant, ne comprenant que trop bien cette mélancolie qui les tenait tous devant la Basilique. Jusqu’à quand resterait-elle un lieu de culture et de partage ? Quand redeviendrait-elle un symbole politique à usage exclusif du pouvoir ? Comme elle l’avait été pendant des siècles ? « Viens, profitons de l’air …continue reading

26 décembre

Elle était belle et fière, la cité d’Arg-é Bam. Les humains l’admiraient jour après jour. Les dieux furent jaloux, alors ils lui envoyèrent un tremblement de terre pour la détruire. Mais c’était sans compter sur les humains qui l’aimaient trop. Bientôt, Arg-é Bam s’élèvera de nouveau, aussi belle qu’au premier jour, et les dieux pourront continuer à la jalouser. 26 décembre 2003 : destruction citadelle Arg-é Bam par 1 séisme

25 décembre

Le jour ne s’était pas encore levé lorsque la petite fille se hissa hors de son lit, excitée à l’idée des festivités de la journée. Courant dans les couloirs froids et déserts, elle se rendit compte que même les domestiques ne s’étaient pas encore levés. Curieuse, elle s’avança prudemment dans la cuisine, attirée par la délicieuse odeur des gâteaux préparés la veille. Elle saisit une orange et s’éloigna en courant. Ivre de liberté, la petite fille s’aventura dans le jardin et ramassa d’inestimables trésors : des feuilles mortes, une branche de houx, une pomme de pin… Les rayons du soleil …continue reading

24 décembre

Une légende raconte que loin, au nord, vit un étrange vieux monsieur à la très longue barbe blanche. Il y vivrait entouré d’une horde de rennes et de lutins. Sa mission : diffuser de la magie. Pas n’importe laquelle, non. La magie de Noël. Depuis des millénaires, vêtu de son costume rouge et de son bonnet, notre bon monsieur sillonne les cieux afin d’apporter un peu de joie aux enfants du monde entier. Aujourd’hui, les préparatifs vont bon train. L’heure approche. Muni de son arrêteur de temps, Claus se prépare à appareiller sur son traineau avec ses fidèles rennes pour …continue reading

22 décembre

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit. Joe le taxi roulait – ce n’était pas gratuit : Il venait de charger une blonde insipide Qui gazouillait (fort mal) des paroles stupides. Or dans Paris désert quel devint son ennui : « Je ne sais où je vais, je ne sais où je suis », Avoua le chauffeur à l’aigre néréide. « Pas grave, mon poto, fit la gosse aux yeux vides, » Emmène-nous plutôt dans un bar à mambo » Où nous pourrons danser parmi de vieux barbeaux » Le cha-cha-cha, le jerk et la rumba des îles ! » À …continue reading

21 décembre

Cette nuit-là, quand minuit sonna à la petite église du village, le vent forcit et la neige redoubla d’intensité. Et quand le vent tomba, au petit matin, les chaussettes apparurent, remplies de neige, à la lueur des bougies. Cette fois, nul présent pour récompenser les sages et pas de cendres pour les mauvais agissements des autres. Que cette poudreuse immaculée, qui ne fondait pas à la chaleur. Qui ne fondit jamais et marqua le début d’un hiver éternel. 21 décembre : célébration de Yule, le solstice d’hiver (peut tomber entre le 20 et le 23 décembre).

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com