Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 23 novembre 2017

30 décembre

Qu’est-ce qu’un corps lorsque l’on possède, comme moi, la vie éternelle ? Je dois cependant me détacher de ce tombeau de chair pourrissante. Le temps presse.
Ainsi se disait Grigori Efimovitch Raspoutine tandis qu’il traînait à l’aveuglette sa carcasse battue, rompue, brisée, fusillée à bout portant. Ses yeux morts, ou presque, ne l’aidaient plus guère à voir où le menaient ses pas hésitants, trainants. Parfois, ses genoux se dérobaient sous lui et il tombait de tout son long, pour mieux se relever à la seule force de sa volonté.
Il en avait vu d’autres, bien sûr, au cours des nombreux siècles de sa vie terrestre. Mais jamais il ne s’était trouvé dans une telle situation : isolé, perdu au milieu d’un hiver glacial, coupé du mort par la trahison de ses cinq sens.
Seul son esprit fonctionnait encore quelque peu, tout juste assez pour lui permettre d’échafauder des plans sur la comète.
Il suffirait d’un homme. D’une femme. D’un enfant, d’un bébé, même ! Un réceptacle, donnez-moi un réceptacle ! Je ne peux pas disparaître ainsi. J’ai trop vécu pour accepter de mourir. Trop vécu pour en finir avec tout ça.
Il sentit une ombre le recouvrir. Sans réfléchir, il leva le bras, agrippa de sa main droite une vague forme mouvante et plongea son esprit dans celui de la créature, sans réfléchir. Lorsqu’il retrouva ses esprits, il était trop tard.
Non, pas ça, pas un animal ! Je vais… me… me dissoudre…
Déjà, ses pensées s’effilochaient, emportées par le flot des émotions instinctives de l’oiseau de proie.
Il voulut revenir dans son corps, repartir en arrière, mais l’oiseau s’envola aussitôt et il vit en contrebas, avec une netteté accablante, son corps tituber jusqu’à la Neva et s’y engloutir. Le cadavre ambulant inspira à deux, puis trois reprises avant de se figer et de couler à pic.
L’esprit de l’homme qui s’était appelé Raspoutine, lui aussi, était mort dans le même temps. Englouti, non par l’eau de la Neva, mais par l’âme simple d’un simple animal…

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com