Une micro nouvelle par jour pendant un an.

lundi 25 septembre 2017

Archives mensuelles : octobre 2015

31 octobre

« Aujourd’hui est un grand jour ! Je vais enfin revoir grand-père ! » La petite fille chantait et sautait dans toute la maison. Sa joie avait besoin de s’exprimer ! Malheureusement cet élan fut rattrapé par de sombres pensées. Mais… Qu’allons-nous pouvoir faire ? se dit-elle. Depuis qu’il n’entend plus, difficile de communiquer avec grand-père !  » Elle resta quelques instants, songeuse. Et son élan revint. Ça y est, elle savait ! « Nous allons faire des mimes ! À l’école on joue souvent, je suis sûre que je peux lui faire deviner au moins toute l’arche de Noé ! » Décidée et enjouée, elle …continue reading

30 octobre

— Général Krzxamm ! Qu’est­-ce que c’est que cette histoire ? Vous avez attaqué la planète voisine sans autorisation, et avec des engins civils ? Vous aviez bu trop de jorf ? Vous vous ennuyez à ce point­ là ? Ou vous tenez absolument à ce que Nous vous fassions couper la tête au laser ? — Non non, Votre illustrissime Majesté, rien de tel, je vous assure ! — Ce rapport Nous signale que des Terriens du continent N1 sont en plein affolement, ce n’est pas très clair mais ils ont signalé sur leur système d’ondes radio une alerte …continue reading

29 octobre

— Mamie ? — Oui, ma chérie ! — Raconte-moi encore l’histoire de ton ancêtre… — Ce n’est pas exactement la mienne, c’est celle de Papi Ron ! Mais je peux te la raconter si tu promets qu’ensuite, tu iras te coucher sans histoire, et surtout sans embêter ce pauvre chat. — Mais j’adore faire voler Pattenrond ! — Lui déteste ça, je te rappelle qu’il a soixante-dix ans, ce qui est très vieux pour un chat… d’ailleurs personne ne s’explique pourquoi il est toujours là ! Donc, ton aïeule, Jeanne de Brigue, était une sorcière un peu… délurée ! …continue reading

28 octobre

— Écoute, Colomb, tu vois bien qu’avec cette espèce d’île à cet endroit, ça ne peut pas être les Indes. C’est encore autre chose, quelque chose de complètement nouveau. — Je n’y crois pas une seule seconde. Il doit y avoir un morceau de terre qui relie l’arrière-pays au continent. C’est ta vigie qui a la vue basse, déclara le fameux capitaine à son second. — Vue basse ? s’insurgea l’homme de guet en hauteur. Eh, le touriste, je reste avec ma vue basse, c’est toujours mieux que la découverte de ton cul bas ! 28 octobre 1492 : découverte …continue reading

27 octobre

« Mais enfin, que t’a-t-il pris ? Un homme de science, comme toi ! Te laisser embarquer dans de telles sottises ! — L’amour, mon ami, l’amour… — Reste calme, tu saignes trop. Appuie là, sur ton ventre. Plus fort ! — Aïe ! Tu as raison, a posteriori je comprends bien que c’était idiot… — Je ne te le fais pas dire ! Penser qu’un philtre d’amour pouvait te la ramener ! — J’étais si malheureux… Et puis, « potion d’héliotrope », quel beau nom, n’est-ce pas ? Du soleil en bouteille pour un peu d’amour. — Chut, chut, …continue reading

26 octobre – journée mondiale des pâtes

« Alors, Giuseppe, tu en dis quoi ? — Ah, Victor-Emmanuel, je crois que tu as raison… — Je savais bien que tu te laisserais convaincre ! — Face à ça, j’ai peu d’arguments à opposer, c’est vrai. — Grazie, grazie, tu sais combien ton assentiment est important ! » Puis, se tournant vers une estafette plantée près de leur table, Victor-Emmanuel lui fait un signe de la tête. Sur ce, l’estafette sort de la taverne en s’égosillant : « Garibaldi l’a reconnu roi ! Viva VERDI ! » Outré, Garibaldi s’étouffe avec ses pâtes : « Victor, tu exagères, …continue reading

25 octobre

Alors que les parents s’absentent pour acheter un cadeau d’anniversaire à leur fils, la baby-sitter occupe le mouflet en le faisant dessiner. Le crayon glisse sur la feuille. Surcharge de gribouillis. L’enfant tend son chef-d’œuvre à la baby-sitter. Elle le regarde tendrement de ses yeux absolument délicieux. Le soir, son petit ami lui demandera ce que cela représente. Elle dira que c’est l’innocence. Il dira que c’est de la merde. Le dessin finira à la poubelle. 25 octobre 1883 : deuxième anniversaire de Pablo Picasso, artiste encore incompris.

24 octobre

« Dis Pugsley, si on allait réveiller les morts ?! — Oh quelle bonne idée ! — Oncle Fétide, tu viens avec nous ? — On va réveilleeeeeeeeer les mooooooorts ! — Mes chéris, vous savez bien que ce n’est qu’un jeu. — Peut-être, mais nous allons quand même essayer de réveiller papa. » 24 octobre 1994 : mort de Raul Julia, qui joua Gomez Adams dans les films La famille Adams et Les valeurs de la famille Adams.

23 octobre

Les bulles défilent. Les planches se succèdent. Antoine dévore sa bande dessinée sans plus pouvoir s’arrêter. Soudain, un personnage l’interpelle. Il l’observe sous toutes les coutures, retourne son Journal de Spirou dans l’autre sens. — Regarde Maman, ce bonhomme est tout bleu. Claire s’approche et découvre à son tour cette intrigante créature bleue. Du regard, elle en cherche le nom. — On dirait un lutin, s’exclame Antoine. — Non, mon chéri. C’est un schtroumpf. — Quel drôle de nom… Ils sont comiques. J’espère qu’on les reverra dans d’autres histoires. Antoine ne croit pas si bien dire. Ce n’est que le …continue reading

22 octobre

(Jour exceptionnel, DEUX micronouvelles pour le prix d’une !) Comme un Don Juan, Auprès de mon arbre, J’ai rendez-vous avec vous. Mais Il n’y a pas d’amour heureux : La concurrence est déloyale et Cupidon s’en fout. Alors d’accord, Embrassez les tous. Avant d’avoir des Cornes d’aurochs, je préfère partir à La chasse aux papillons avec Fernande et Le cocu : Les copains d’abord ! Mais qui sait, Dieu s’il existe me permettra peut-être prochainement de jouer Les amoureux des bancs publics… 22 octobre 1921 : naissance de Georges Brassens. Laurie E. — Numéro 43645684512 ! Le vieil homme, assis …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com