Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 24 novembre 2017

Archives mensuelles : avril 2014

30 avril – Nuit du Walpurgis

— Paul, c’est l’heure. Nous allons être en retard. — J’ai presque terminé. La plume griffa le papier une dernière fois. D’un doigt, Paul étala une éclaboussure égarée. Une main sur son épaule, Arthur parcourut les quelques vers familiers. — Encore ce poème. — J’aime à le recopier, parfois. — Les gens vont finir par comprendre ce que nous sommes. — Idiot. Plus personne ne croit aux sorciers… « Nuit du Walpurgis classique » de Paul Verlaine (Poèmes saturniens,1866) (30 Avril – Nuit de Walpurgis, la « Nuit des Sorcières ») Céline Etcheberry « À Göttingen, à Göttingen !… — …continue reading

29 avril

Il alla consulter pour ses pannes récurrentes. Le spécialiste était étrange, son look futuriste détonnait. Il appliqua à la lettre ses recommandations. Le jour J, aucune panne. Il s’introduisit en elle doucement, puis accéléra. « Plus vite, allez ! Oui, c’est ça ! Encore plus vite ! Petite garce ! Ahhh tu me rends dingue ! Oui ! Oui !! Oui !!! » Il eut un orgasme phénoménal. Il étendit ses membres endoloris par l’effort. À ses côtés, elle était encore chaude, jamais contente. Il a bu du champagne / Elle a fumé / Dans l’air, de l’électricité. 29 avril …continue reading

28 avril

— Et en ce magnifique jour de la commémoration du premier voyage touristique dans l’espace… blah blah blah. Marie-José s’ennuyait ferme derrière son comptoir à boisson, attendant que le grand type engoncé dans un costard une taille trop petite pour lui daigne finir son discours. La navette filait vers un grand assemblage chaotique de boîtes grises reliées par des tubes. Elle avait décroché le job de serveuse parce qu’elle était très belle, grande, mince, la peau ivoirine, les yeux vert lagon, elle incarnait la parfaite hôtesse de l’espace. Ce qu’on avait vendu comme le premier hôtel grand luxe spatial ressemblait …continue reading

27 avril

— Vous connaissez le champignon de la fourmi zombie ? Vous savez, celui qui prend possession de l’esprit de l’insecte pour le guider jusqu’à un endroit propice avant de le tuer en s’enracinant dans son cerveau, puis d’exploser en disséminant des milliers de spores mortelles ? Eh bien, voilà pourquoi il ne fallait pas que Mushroom-Man se promène le samedi sur le marché… 27 avril : jour du champignon

26 avril

Monsieur Georges L., Nos services nous ont informés de votre imminent mariage avec mademoiselle June C. Comme vous le savez, votre patrimoine génétique a été amélioré avant votre naissance, à la demande de vos parents par notre société, Monsantard. Aussi selon les lois en vigueur, vous ne pouvez disséminer ce patrimoine sans notre accord préalable. Mademoiselle June C. a bénéficié d’un remodelage génétique par la société concurrente, Pionnerd. Aussi nous sommes dans le regret de nous opposer à cette union. Merci de ne pas tenter malgré tout une union notamment physique. Nous avons inclus dans votre génome des protections immunitaires …continue reading

25 avril

Debout sur la Pierre du Destin, à Scone, Malcolm incline la tête pour recevoir la lourde couronne de fer étoilée de grenats. Il n’est pas tranquille. Certes, il a réussi à détrôner ce salopard, l’assassin de son père. Mais, pour entrer dans l’inexpugnable forteresse de Dunsinane où s’était retranché Macbeth, il a fallu en appeler aux sylvains de Birnam, dont les arbres à l’écorce blindée ont lancé cinq assauts avant d’enfoncer les murailles. Une fois dans la place, lorsqu’il s’est agi de vaincre le félon, seul le monstrueux (et fort velu) Macduff, changeforme né d’un homme et d’une ourse, a …continue reading

24 avril

« Alexandre et Epipode, qui avaient réchappé aux massacres de chrétiens, furent sacrifiés à la vindicte païenne. La passion qui les unissait était connue de tous ; on les sépara, on en tortura un sous les yeux de l’autre pour augmenter leurs souffrances. Les cadavres mutilés des deux martyrs furent cachés dans une grotte par d’autres survivants, émus de leur histoire tragique. C’est là que, puisque leurs corps ne s’uniraient plus, leurs âmes aimantes et liées depuis l’enfance fusionnèrent en une seule, et le spectre né de la puissance de leur amour continua à faire des miracles pendant des siècles, …continue reading

23 avril

Le 23 avril 1759, les Britanniques débarquent à la Guadeloupe et occupent l’île. Derrière eux surgit des cales tout un petit peuple d’elfes, de gobelins et de fées arrivés droit d’Angleterre, d’Écosse et du Pays de Galles. Les premiers heurts avec les korrigans qui accompagnent les troupes de fusiliers bretons de la marine royale française sont rapidement suivis par une fraternisation débordante. Cependant, presque tous finiront par rembarquer pour l’Europe, quand les créatures du vaudou et des vieilles religions africaines débarqueront à leur tour des cales des bateaux négriers, rendues furieuses, à juste titre, par les atrocités de la traversée…

23 avril

Ce n’était pas une jarretière : c’était la couronne d’une fay qui, attirée par la musique, gentiment b/lutinait la comtesse de Salisbury en pleine cérémonie. Dans leur extase commune, la couronne glissa le long de la belle jambe, et fut récupérée par le roi. Un ordre fut créé, l’honneur fut sauvé, et la fay et sa maîtresse aussi. 23 avril 1348 : création de l’Ordre de la Jarretière

22 avril – Journée de la Terre

En ce jour étrange, même si des tensions demeurent et même si l’on recense toujours quelques incidents isolés, il est vraiment agréable et surprenant de voir que nous tous pouvons arriver à mettre nos querelles et nos instincts de côté l’espace d’un cycle circadien. L’on peut ainsi entendre les tavernes résonner des chants aux harmoniques impressionnantes faites des voix mêlées des elfes et des nains. Dans leurs caves profondes ou leurs tours immenses, mages et nécromants échangent cordialement quelques secrets de leurs arts. Dans les cités, orques et Dunedains font commerces d’armes et de savoir-faire en toute tranquillité. Ah, en …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com