Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 21 juillet 2017

Archives mensuelles : septembre 2014

30 septembre

Peu lui importe l’identité de son client qui s’est montré redoutablement discret. Ce qui compte, c’est l’enveloppe bien pleine qu’il lui a fait parvenir avant leur rendez-vous téléphonique, et celle encore plus grosse qu’il lui enverra ce soir. « Tenez-moi au courant », exige la voix du client, comme déformée par un tissu. « Vous en entendrez parler, et pas par moi », l’assure la sorcière avant de raccrocher. Tout en sortant de la cabine téléphonique, la jeune femme jette un coup d’œil satisfait vers le garage où un apprenti lustre amoureusement la Spyder 550. Tu auras beau frotter, tu …continue reading

29 septembre – Saint-Michel : fête des parachutistes et des naturistes

La belle et timide jeune femme déploya tous ses charmes pour séduire l’archange saint Michel. La créature angélique se sentit sombrer, chuter, plonger vers le sol à une vitesse faramineuse, conquise qu’elle était. Mais, en passant au niveau du septième ciel, l’archange se dégrisa soudainement et déplia ses ailes, pour un atterrissage en douceur. Un coup d’épée bien placé acheva celle qui promettait de se changer en dragon avec les années. Anthony Boulanger Quelque part au Panthéon, résidence Paradis — Qu’y a-t-il encore, Michel ? — C’est rapport à ma fête. Je n’ai rien contre le fait d’être le patron …continue reading

28 septembre – Ask a stupid question day

Le 28 septembre 2014, Julien, élève de cinquième au collège Charles Darwin, écouta attentivement son professeur expliquer le débat sur la classification des virus en tant qu’êtres vivants ou non. Féru d’informatique, il leva timidement le doigt pour demander si les virus informatiques, qui , bien que numériques, présentaient les mêmes caractéristiques et processus que leurs homonymes organiques, pouvaient également être considérés comme vivants. Le professeur ne se donna pas la peine de répondre, partageant l’hilarité de la classe. Pour Julien, un mutisme long commença, duquel il ne sortit qu’en troisième pour demander un rab de frites à la cantine. …continue reading

27 septembre

Jean-François, encore porté par la fièvre de sa découverte, présente devant une salle comble l’ébauche de huit pages présentant ses résultats. Lorsqu’il se tait, les célébrations succèdent à un bref silence. Même ses concurrents les plus acharnés viennent saluer sa fantastique découverte. Au même instant, dans le secteur égyptien de tous les musées du monde, de légers craquements et frémissements retentissent. Désormais, Champollion connaît leurs noms. 27 septembre 1922 – Champollion expose l’alphabet des hiéroglyphes phonétiques utilisé pour écrire sur les monuments les titres, noms et surnoms.

26 septembre

Le 26 septembre 31 après Houdini, le cordonnier Albert Einstein propose sur son temps libre une fiction de sa plume : « La théorie de la relativité restreinte appliquée à un monde sans magie » dans les pages du magazine illustré « Science et Magie Junior », entre une publicité pour un déphaseur de thaumatons, les particules véhiculant les pouvoirs magiques des sorciers, et une description du processus régénératif des tissus des ailes des Phoenix.

25 septembre

25 septembre 1609 : Jacqueline Arnaud, toute jeune abbesse du couvent de Port-Royal, donne l’exemple aux religieuses de son établissement en appliquant strictement la clôture monastique et en refusant de recevoir ses parents. C’est la journée du Guichet. — Mère Angélique, mère Angélique ! Toutes les sœurs dans le réfectoire ont entendu le carrosse pénétrer l’enceinte du couvent de Port-Royal. Une des tourières court par-devant l’abbesse, robes retroussées. Jacqueline Arnauld, devenue Mère Angélique depuis ses 18 ans, lève les yeux au ciel. — Nous sommes dans un lieu de culte, sœur Madeleine. Les seuls cris qui doivent monter jusqu’au Ciel …continue reading

24 septembre

Pendant que l’exercice de plongée commençait, le lieutenant de vaisseau jeta un œil à la liste d’équipage. 48 hommes au lieu de 47. Un nom étrange attira son attention : Al Trom. Il pensa à une erreur ou à une mauvaise blague. Le tournant dans tous les sens, il finit par en saisir la signification, trop tard. 24 septembre 1952 : disparition de la Sibylle à plus de 700 mètres de fond entre Toulon et le Cap Camarat pour une raison inconnue. Ce jour là, la mascotte du sous-marin, un chien, refusa de monter à bord.

23 septembre

« Des balles, de la poussière, des billes, un cerceau, des cailloux, une lampe, des bracelets… C’est la pagaille, ici ! Tu vas me ranger tout ça ! — Maaais, je joue, là. Je dois toujours ranger, toujours obéir, pffff ! — Oui, tant que tu vivras ici, tu suivras mes règles, et mes règles, elles ne changent jamais. — Pffff ! En plus, j’ai perdu ma grosse balle couleur aigue-marine, avec un joli bracelet tout fin que j’avais mis autour, je suis trop triste. — Je l’ai vue en arrivant, cette balle. Je te donne un indice pour la …continue reading

22 septembre

— Ça y est j’ai terminé mes 10 années de recherche sur un véhicule non polluant, j’ai la solution du futur à portée de main… Il faut que tu m’aides à finaliser. — Génial ! Tu peux me faire un résumé ? — Bien, la clé c’est un véhicule qui s’inscrive complètement, de A à Z, dans les cycles de la nature. D’abord le carburant : il faut des biocarburants renouvelables. — D’accord, mais si possible sans concurrence avec la nourriture humaine. — OK… Et pour le véhicule, il faut que tout le processus de fabrication soit entièrement recyclable, que …continue reading

21 septembre

Toulouse, 10 h 15 min, le 21 septembre 2001, dans les sous-sols de la SNPE… — O’Neill, nous allons nous faire déborder si la porte n’est pas désactivée rapidement… — Sans blague, Teal’c ? Je ne m’en étais pas rendu compte. Une explosion retentit à quelques mètres à peine des deux hommes, déclenchée par le tir d’une arme à énergie goa’uld ayant atteint un bidon de kérosène. L’atmosphère s’embrasa l’espace d’un instant. O’Neill profita du bref répit qui s’ensuivit pour se saisir de son talkie et l’activer. — Elle arrive, cette foutue bombe EMP ? Ça chauffe, ici ! — …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com