Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 16 décembre 2018

29 mai

— Oh ça va, tout va bien ?
Une explosion s’est faite entendre un peu plus tôt. Le casque bleu Bernard s’approche de l’épaisse fumée qui surplombe la colline. Arrivé au sommet, il entrevoit une silhouette sortir d’une épave d’hélicoptère en rampant. Il s’agit d’un homme.
Bernard, fier comme un glaive sans manche, regarde le pauvre homme galérer parmi les débris avec compassion.
Un casque bleu n’a pas le droit d’agir, sous aucun prétexte. Sinon l’équilibre politique est perturbé et ça ne plaira pas au patron.
— Aidez-moi, s’il vous plaît. J’ai quelque chose d’essentiel à vous dire.
Bernard retire son casque bleu et s’approche de l’homme défiguré. Son nez claque entre ses joues et sa bouche est enflée comme une andouille sous film plastique. Il marmonne des bruits incompréhensibles. Bernard se rapproche encore.
— Quel est le comble pour un politicien ? C’est de payer « pl’impôt » !
Bernard sort sa radio.
— Les gars, j’ai retrouvé Jean Roucas ! Qu’est-ce que vous faites là, mon vieux ?
— Faut pas tout prendre au pied de la lettre, mon gars ! C’est la Première Compagnie sur TF1 ! Il est où Patrice Carmouze ? Et mon binôme Sylvain Mirouf ?
(N.B. : le casting de cette nouvelle aurait dû être plus prestigieux : Sarkozy aurait pu être de la partie, mais je n’avais pas le budget pour écrire un jet privé.)

29 mai : journée mondiale des Casques bleus

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com