Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 11 décembre 2016

10 décembre

« — … et pour le 150ème anniversaire de la première remise des prix Nobel, le prix Nobel de littérature 2051 est attribué à… Justin Bieber ! pour l’ensemble de son œuvre. » C’est alors le délire dans la vénérable assemblée. On ne dénombre plus les coussins souillés d’urine et les escadrilles de culottes XXL traversant l’auguste salle, l’une d’elle blessant l’honneur du plus illustre spectateur, ignominieusement touché à son royal visage. Mais le vieil homme reste digne et fait signe de poursuivre : « Enfin, pour clore cette cérémonie, le prix Nobel de la paix 2051 est attribuée à… …continue reading

9 décembre

– Je te dis que demain, c’est le 20 décembre. – Arrête de me prendre pour un idiot, je ne sais pas compter aussi bien que toi mais vu qu’aujourd’hui on est le 9 décembre, ben demain c’est le 10 décembre. C’est quoi ton embrouille, c’est pour fêter Noël plus tôt ? – Non, c’est le pape qui l’a dit, alors le roi a dit « demain, c’est le 20 décembre ». – Ne me prends pas pour un fada ! – Promis juré craché par terre, c’est le curé qui me l’a dit. – Alors c’est eux qui sont …continue reading

8 décembre

Toute la famille réfléchissait au thème pour le prochain spectacle. Chacun y allait de sa petite idée, voulant ainsi faire une proposition où le rôle principal le mettrait en avant. Soudain, la mère eut une idée. ̶ Bien, vu la taille de notre famille, nous pourrions… ̶ Ah non maman, on ne va pas faire Blanche-Neige et les sept nains ! ̶ J’allais dire que nous pourrions imaginer un match de volley-ball, ça aurait été original. ̶ Ah, mince, j’ai cru qu’en étant six enfants, commença le plus grincheux. ̶ Oui, il a fait l’amalgame, ajouta le plus savant. ̶ …continue reading

7 décembre

— C’est là ? — Oui, chut ! Les deux marraines-fées entrèrent à petits pas dans la chambre du poupin. Dans un silence relatif, elles s’approchèrent du berceau. Lorsqu’elles se penchèrent, prêtes à réciter leurs vœux, elles eurent la surprise de découvrir le couffin vide. — Ben ? Il est où ? — Par ici, il rampe vers la porte. Bon sang, mais comment il a fait pour descendre ? Après l’avoir remis dans son lit, Arsile sortit sa baguette et commença à réciter : — Jean-Eugène, je te donne… — Mais qu’est-ce que tu fiches ? La coupa Maglore. …continue reading

6 décembre

— N’importe quoi ! Je ne suis pas un Père Noel au rabais ! Je ne me vêtirai pas de rouge. Saint Nicolas, sur son siège, s’agite. Il était le seul, avant que ce copieur débarque. Il n’y avait que lui pour gâter les enfants. Puis l’autre Père truc a débarqué, il l’a effacé de sa popularité. Maintenant, on demande à Nicolas d’être plus comme Noël. Foutaises ! — M’en fiche, je vais distribuer du charbon, na ! — Mais voyons, c’est Fouettard qui s’en occupe. Saint Nicolas grogne. Encore une icône plus moderne que lui. Soit. — Bah je …continue reading

5 décembre

5 décembre -63 : Cicéron parvient enfin à prononcer son discours contre les complots Catilina sans bafouiller ou bégayer. Le monde moderne retiendra cette dénonciation sous le nom de Quatrième Catilinaire. Version alternative ou traduction…. 5 décembre -63 : Cicéron répète pour la quatrième fois un discours contre les complots de Catilina. Le Sénat vieillissant et dur de la feuille comprend enfin qu’il se trame quelque chose à Rome.

4 décembre

Le connétable Bertrand du Guesclin cligna des yeux, dérouté par la magie qui venait d’opérer. Une heure plus tôt, il était retranché dans le bourg de Viré-en-Champagne. À présent, la plaine du Rigalet s’étendait sous ses yeux, car il se trouvait non loin de Pontvallain. De là où il se tenait, du Guesclin pouvait voir les étendards anglais claquant au vent sur les tentes du campement ennemi. — Tu as rempli la première partie de notre contrat, le faune. Le roi Charles V t’en remercie ! Le féérique à laquelle s’adressait le connétable se dandinait d’un pied sur l’autre, transie …continue reading

3 décembre

Flash info Affaire de la disparition de l’épée de saint Galgano, inexplicablement enfoncée jusqu’à la garde dans la roche des collines Toscanes du XIIe siècle jusqu’à cette nuit. Amateurs de reliques, pèlerins et autocaristes en colère. L’haltérophile chinois Long Quingquan et le commanditaire présumé de cet acte, un certain M. Merlin, demeurent introuvables. 3 décembre : fête de la Saint-Galgano, du nom d’un ermite toscan qui aurait enfoncé une épée entière dans la roche d’un coup et sans la briser, suite à des apparitions 3 décembre 1990 : naissance de Long Qingquan, haltérophile chinois

2 décembre

— Non, désolé. Ton texte est trop long. Il faut couper. — Couper encore plus ? J’ai déjà pas mal raccourci. Comment veux-Tu que je développe quelque chose d’intelligible avec de telles contraintes. — Ce n’est pas mon problème. J’ai accepté que vous fassiez partie de l’anthologie à condition que ce soit au format micro. Estimez-vous heureux car J’avais déjà mes douze auteurs réguliers. — Et pourquoi pas une micro-prophétie par jour au lieu d’une par mois ?   Aujourd’hui on fête Habacuc, un des douze petits prophètes de l’Ancien Testament, petits par la taille de leur écrit.

1er décembre

La nuit brûlait au firmament comme elle peut le faire en pleine mer au premier quartier de la Lune, dans l’air pur et douloureux du Nord. Accoudé au bastingage, Arnaldur contemplait la houle d’un œil vague quand le bateau tangua plus fort. Il sursauta et ce qu’il vit le sidéra tant qu’il dut s’y reprendre à deux fois pour appeler ses camarades : – Venez voir ! Venez voir ! Sous les yeux des marins accourus sautaient et dansaient sous les étoiles plus de baleines qu’ils n’en avaient jamais vu. Au milieu, tel un négatif, se devinait la silhouette d’une …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com