Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 24 novembre 2017

30 novembre

— Non !
— Si !
— Mais pourquoi ? Les humains me préfèrent largement. Voit comme ils sont heureux quand je suis maître de leurs journées.
— Ils m’apprécient aussi beaucoup, regarde toutes les activités qu’ils ont sous mon règne. Les bébés pleuvent, neuf mois plus tard. De toute façon, un marché est un marché.
— Mais il est séculaire ce marché, il n’est plus au goût du jour. Regarde, ils s’amusent même à manipuler le temps, pour ça.
— Ce n’est pas une question de durée de nos règnes et peu importe les lubies des humains. On ne va pas revenir sur un équilibre trouvé il y a fort longtemps. Les choses sont ainsi, tu n’as pas le choix. J’ai déjà gagné.
Dépité, le jour constate que la nuit a grignoté les quelques minutes de son règne qui lui manquaient encore pour reprendre sa domination. Encore une saison froide où la nuit finit par l’emporter sur le jour qui suit.

30 novembre : À la Saint André, la nuit l’emporte sur le jour qui suit

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com