Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 04 octobre 2022

Auteur : Earane

Earane est une jeune femme moderne et dynamique qui touche un peu à tout. Quand elle n'écrit pas des nouvelles, de la poésie, des haïkus ou des romans, elle enseigne l'anglais à des adolescents ou enfile son costume de psychologue. Grande amatrice de jeux vidéo et de MMO , elle se passionne aussi pour l'Egypte. Elle confesse aussi adorer Jean-Luc Picard ou encore le Capitaine Janeway. Même la nuit, elle rêve qu'elle vole dans le ciel ou qu'elle pilote un Star Cruiser.

Articles récents

1er juin

Catastrophe aérienne ! Journée noire pour l’aviation française ! titraient les grands quotidiens français en ce triste lendemain. — Bon travail, professeur Syrak, conclut Masya, la chef des forces armées. Toutefois, notre souveraine estime que vous auriez dû la consulter avant d’emporter tous les corps sur notre planète. L’alien tressaillit. — Combien ? — Renvoyez-en cinq. Il vous en restera assez pour étudier leur résistance aux armes biologiques. Et assurez-vous simplement que les courants emportent les boîtes noires plus loin que les débris de l’avion. En partant, Masya lui adressa un « Bonne journée », visiblement satisfaite. À regret, Syrak …continue reading

27 avril

27 avril 1578, Paris — Bananonina ! Le visage empreint d’un masque de perplexité, l’homme fixe son adversaire, lequel redouble de comportements étranges. Il s’agite, secoue sa masse jaune. Pourquoi est-il vêtu d’un tel accoutrement ? Peut-être pour cacher sa petitesse, se dit-il. S’il n’y avait que cette couleur trop violente pour ses yeux. Il s’arrête soudain sur sa tête. L’adversaire n’a qu’un œil et une épaisse lunette. — Êtes-vous prêts, gentlemen ? demande l’officier-arbitre. L’homme s’incline en guide de réponse. — Hopela ! lance son étrange opposant. Le duel des Mignons peut enfin débuter. — Mais enfin, qu’est-ce que cette …continue reading

16 avril

— Eh bien, Paul, parlez, voyons ! Paul se tait. Il aurait bien envie de lui répondre mais il ne peut pas. Il n’a plus de voix. Alors, il gesticule, fait les grands yeux mais rien n’y fait. Il a tellement l’habitude de parler d’ordinaire que là, il se sent désespéré. — Ce qu’il peut m’agacer ! — Mais il n’en peut rien, enfin ! Il est aphone ! Vous devez vous en douter, c’est un vrai moulin à paroles d’habitude ! — Certes, mais tout de même ! Un jour comme aujourd’hui ! On peut dire qu’il a vraiment …continue reading

15 mars

— Par les dieux, c’est horrible, dit-elle en essuyant ses larmes. Faites-le appeler. Vite. Devant le regard dubitatif de sa suivante, Calpurnia insista. On appela l’imperator sur-le-champ. Il arriva au bout de quelques minutes. — Je l’ai vu, César. Je les ai tous vus. Tout ce sang. Je ne me souviens pas d’avoir jamais vu autant de sang. — Que veux-tu dire ? Je ne comprends pas. — Tu vas mourir. Aujourd’hui même durant la prochaine session du Sénat. Je l’ai vu. — Ce n’est qu’un rêve, sois tranquille, Calpurnia. Calpurnia en doutait. Elle savait que c’était la dernière fois …continue reading

25 février

John se saisit de la tasse et la porta à ses lèvres. Il but une gorgée de thé lentement, savourant le goût de celui qu’Elle avait choisi. — Le moment est-il venu ? s’enquit l’écrivain. — Pas encore. N’oublie pas que je t’ai accordé trois questions. L’homme réfléchit. Que pouvait-il bien demander à celle qui l’emmènerait bientôt dans l’au-delà ? Certaines choses de la vie lui tenaient à cœur, mais une autre le préoccupait particulièrement en ce moment. — Mes romans seront-ils un jour portés au grand écran ? — Assurément. Pour un génie tel que vous, il ne saurait …continue reading

25 janvier

Trois hommes pénétrèrent dans la salle principale de l’entreprise des pompes funèbres. Ils cherchèrent l’emplacement exact où avait été entreposée la dépouille de leur ancien chef. Ils se dirigèrent ensuite vers l’arrière-salle, là où le corps reposait. — Il aura bien vécu, chuchota le premier. — Sans nul doute. Le monde se souviendra toujours de lui. Quel homme ! dit un autre. — Oui enfin, je doute quand même qu’on retienne autre chose que les méfaits. On ne peut pas vraiment dire qu’il ait fait le bien ! N’exagérons rien, tempéra le troisième. — Peut-être mais je crois que ce …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com