Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 22 novembre 2019

1er juin

Catastrophe aérienne ! Journée noire pour l’aviation française ! titraient les grands quotidiens français en ce triste lendemain.
— Bon travail, professeur Syrak, conclut Masya, la chef des forces armées. Toutefois, notre souveraine estime que vous auriez dû la consulter avant d’emporter tous les corps sur notre planète.
L’alien tressaillit.
— Combien ?
— Renvoyez-en cinq. Il vous en restera assez pour étudier leur résistance aux armes biologiques. Et assurez-vous simplement que les courants emportent les boîtes noires plus loin que les débris de l’avion.
En partant, Masya lui adressa un « Bonne journée », visiblement satisfaite.
À regret, Syrak se dirigea vers les caissons de stase dans lesquels dormaient les passagers du vol 447 d’Air France pour la désactivation.

Quelques mois plus tard…
Grâce à l’une des boîtes noires, nous savons que l’avion s’est abîmé en mer suite à un décrochage dû au givrage des sondes Pitot. Cinq corps viennent d’être retrouvés. Ils seront soumis d’ici quelques heures à des analyses ADN pour leur identification.
Face à son écran de contrôle, la souveraine alien sourit. Son plan avait fonctionné. Avec les résultats des expériences menées par Syrak, l’invasion pouvait enfin débuter.

Le 1er juin 2009, un Airbus de la compagnie Air France assurant la liaison entre Paris et Rio s’abîma en mer, emportant avec lui 228 passagers. Seuls quelques corps furent retrouvés, tout comme les boîtes noires de l’appareil, après des mois de recherche.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com