Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 24 novembre 2017

Auteur : Marie Loresco

Il y a longtemps, dans une lointaine galaxie, Marie Loresco a ouvert un mystérieux grimoire et elle est tombée dedans. Depuis, elle voyage de cités antiques en capitales futuristes ou de sombres profondeurs en sphères célestes. Armée d’une plume, d’un calame ou d’un clavier, elle rajoute parfois quelques pages à cette histoire sans fin. Entre temps, elle se déguise en bibliothécaire pour recruter d’autres aventuriers.

Articles récents

9 décembre

– Je te dis que demain, c’est le 20 décembre. – Arrête de me prendre pour un idiot, je ne sais pas compter aussi bien que toi mais vu qu’aujourd’hui on est le 9 décembre, ben demain c’est le 10 décembre. C’est quoi ton embrouille, c’est pour fêter Noël plus tôt ? – Non, c’est le pape qui l’a dit, alors le roi a dit « demain, c’est le 20 décembre ». – Ne me prends pas pour un fada ! – Promis juré craché par terre, c’est le curé qui me l’a dit. – Alors c’est eux qui sont …continue reading

1er décembre

La nuit brûlait au firmament comme elle peut le faire en pleine mer au premier quartier de la Lune, dans l’air pur et douloureux du Nord. Accoudé au bastingage, Arnaldur contemplait la houle d’un œil vague quand le bateau tangua plus fort. Il sursauta et ce qu’il vit le sidéra tant qu’il dut s’y reprendre à deux fois pour appeler ses camarades : – Venez voir ! Venez voir ! Sous les yeux des marins accourus sautaient et dansaient sous les étoiles plus de baleines qu’ils n’en avaient jamais vu. Au milieu, tel un négatif, se devinait la silhouette d’une …continue reading

5 novembre

– Deo gratia, rex hereticus iste delendus est. – Non hodie, traditor ! – En avantur Doue, ri heretik dleet mervel. – Ket hiviz, treitour ! – Par la grâce de Dieu, ce roi hérétique doit mourir ! – Pas aujourd’hui, traître ! Le 5 novembre 1605 est déjoué le « Complot des poudres » organisé par une faction catholique pour détruire le Parlement anglais et assassiner le roi protestant Jacques Ier. Le 5 novembre 1499 était sorti des presses de Jehan Calvez à Tréguier le Catholicon, premier dictionnaire de breton-français-latin et premier ouvrage trilingue paru en Occident (et au …continue reading

10 octobre

– Mais enfin, les enfants, qu’est-ce qui se passe encore ? Je ne peux même plus prendre ma douche tranquille ? C’est quoi ces cris et ses larmes ? – Arthur c’est qu’un bébé ! La radio ils disent n’importe quoi et lui il les croit ! – Hein ? Je ne comprends à ce que tu me racontes, Jules, laisse ton frère s’expliquer. Dis-moi pourquoi tu pleures, Arthur. – Ils ont… Ils ont dit que Su… Que Superman il est mort ! 10 octobre 2004, Christopher Reeve, rendu célèbre par le rôle de Superman au cinéma et tétraplégique depuis …continue reading

14 septembre

13 se pencha discrètement vers 15 : – Pourquoi il te fait la gueule, 14 ? Et 16 aussi ? – Bah, t’inquiète, ça leur passera, c’est tous les mois de septembre comme ça. Ils sont jaloux parce que tout le monde retient « Marignan, 1515 », mais que personne ne fait attention au fait que c’était le 14 septembre, ou que la bataille a duré 16 heures et fait 16 000 morts. Est-ce que j’y peux quelque chose, moi ? Le 14 septembre 1515, victoire de Marignan remportée par François 1er et ses alliés vénitiens sur les mercenaires suisses …continue reading

20 août

– Mince ! Ma microphéméride du 20 août ! Je suis plus qu’à la bourre ! Bon alors… Wikipedia « 20 août », … Oh ? Ah ben oui, tiens, je dois pouvoir broder là-dessus. « Nouveau fichier », OK… Allez, un petit café et je fignole… Mais pourquoi ça sent le poisson ? Il fait quoi, là, ce chat bizarre ? Non mais descends de là, non, nooon, sale bête, dégage de mon clavi… Pkinhgrvo%ghudZGHOU%CTHULHU FHTAGN Le 20 août 1890 naissait à Providence un écrivain dont l’œuvre hantée par des créatures inquiétantes et des dieux indicibles rentrera dans l’imaginaire …continue reading

26 juillet

— Voyons… Agence ? AOI… Non, on dirait qu’on est en train d’épeler les voyelles. Mmm… Service ? SOI… Non plus, on en a plein la bouche, et puis l’acronyme est un peu étrange en français. En français ? J’ai trouvé ! Héhé, oui, c’est parfait ! Allô , Teddy ? C’est Charles. Pour notre petit projet, je te propose Bureau of Investigation. « Agent Bonaparte, BOI ! » Trop la classe, non ? Le 26 juillet 1908, sous la présidence de Théodore Roosevelt, Charles Joseph Bonaparte-Patterson, alors procureur général des États-Unis, crée le BOI, ancêtre du FBI, en obtenant …continue reading

1er juillet

– T’es sûr que c’est un poussin ? demande la pie au merle aveugle. Il est bizarre. – Oui, répond le vieux sage. Son aura ne ment pas : il volera haut et loin, il traversera la mer.. – Ah ! glousse la bavarde, pas étonnant qu’il soit bruyant et nu, alors, hein, ces oiseaux de mer, ‘sont pas comme nous autres ! Dans son berceau suspendu, le bébé gazouille. Ses yeux tout justes ouverts s’emplissent du souple mouvement des ailes et c’est au ciel ouvert qu’il offre son premier sourire. Le 1er juillet 1901 à Cambrai naît Louis Blériot, …continue reading

5 juin

La voyante plongea un regard artistement enténébré de khôl dans les profondeurs de sa boule de cristal. – Je vois… Je vois le summum dou louxe et dou progrrrés, oun symbole éterrnel de rrêve et d’aventourrre, en route vers des destinations magiques. Je vois dou champagne et des diamants, dou couirr de Rousssie et dou couivrre étincelant… Je vois… Argh , je vois dou sang ! Son interlocuteur écarquilla des yeux affolés et tortilla le bord de son chapeau-claque. – Un accident ? Un attentat ? Que voyez-vous ? La devineresse fronça les sourcils puis ses lèvres s’étirèrent en un …continue reading

11 mai

L’aînée, le regard tourné vers les eaux rougies du fleuve, soupire à l’adresse de sa cadette : — Tu grandis, tu te fais belle, tu te plies à leur volonté, tu essaimes tes enfants et les vois s’émanciper, et puis quand tu es vieille, et te crois sage, alors les hommes s’éloignent de toi, se disputent tes parures puis ils t’abandonnent. Bien peu pleurent ta beauté passée, il faut juste espérer que parmi ceux-là, certains œuvrent à garder vivant ton souvenir et préparent ta renaissance. — Ah, alma mater, rétorque la belle insouciante, alanguie sur le rivage, tu es bien …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com