Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 05 mars 2024

Content Tagged "Cicéron"

5 décembre

5 décembre -63 : Cicéron parvient enfin à prononcer son discours contre les complots Catilina sans bafouiller ou bégayer. Le monde moderne retiendra cette dénonciation sous le nom de Quatrième Catilinaire. Version alternative ou traduction…. 5 décembre -63 : Cicéron répète pour la quatrième fois un discours contre les complots de Catilina. Le Sénat vieillissant et dur de la feuille comprend enfin qu’il se trame quelque chose à Rome.

8 novembre

Sous les arcades du temple de Jupiter Stator, à Rome, dans l’ombre fraîche d’un début d’après-midi, le consul Cicéron commence ainsi son discourt : « Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra? » L’aréopage des consuls et autres dignitaires romains, assemblé là pour l’occasion, baille et cligne des yeux, symptôme d’un repas typiquement romain accompagné d’un petit vin d’Armorique, je vous dit que ça. Seul Lucius Catilina, resté debout au fond, reste bien éveillé, écoutant attentivement la rhétorique de son opposant. C’est lorsque Cicéron aborde la deuxième partie de son discourt que les choses s’animent. « O tempora, o mores… » …continue reading

8 novembre

« O tempora, o mores ! » Penchée sur son bureau, la jeune fille souffle comme un bœuf sous la charrue ; elle farfouille dans son gros dictionnaire, réfléchit un peu puis note sur sa feuille de version : « Oh temporel, oh morue ! ». Sans qu’elle s’en aperçoive, un flottement se produit dans son dos, une perturbation de l’air ambiant. « Senatus haec intelligit. » La jeune fille cligne des yeux et tord la bouche. Cela lui donne un drôle de profil, que son acné très développée n’arrange pas. Elle feuillette son dictionnaire et traduit : « Senatus …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com