Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 23 novembre 2017

Content Tagged "père Noël"

24 décembre

Une légende raconte que loin, au nord, vit un étrange vieux monsieur à la très longue barbe blanche. Il y vivrait entouré d’une horde de rennes et de lutins. Sa mission : diffuser de la magie. Pas n’importe laquelle, non. La magie de Noël. Depuis des millénaires, vêtu de son costume rouge et de son bonnet, notre bon monsieur sillonne les cieux afin d’apporter un peu de joie aux enfants du monde entier. Aujourd’hui, les préparatifs vont bon train. L’heure approche. Muni de son arrêteur de temps, Claus se prépare à appareiller sur son traineau avec ses fidèles rennes pour …continue reading

6 décembre

— N’importe quoi ! Je ne suis pas un Père Noel au rabais ! Je ne me vêtirai pas de rouge. Saint Nicolas, sur son siège, s’agite. Il était le seul, avant que ce copieur débarque. Il n’y avait que lui pour gâter les enfants. Puis l’autre Père truc a débarqué, il l’a effacé de sa popularité. Maintenant, on demande à Nicolas d’être plus comme Noël. Foutaises ! — M’en fiche, je vais distribuer du charbon, na ! — Mais voyons, c’est Fouettard qui s’en occupe. Saint Nicolas grogne. Encore une icône plus moderne que lui. Soit. — Bah je …continue reading

6 décembre

— Putain, il fait chaud ! — Quelle idée aussi de garder ta mitre et ton manteau ? Et t’aurais dû raser ta barbe comme moi. — Je suis Saint Nicolas, je ne peux pas me promener en sandales et en short. — Sauf si tu te trouves dans l’hémisphère sud. — S’il était besoin de me le rappeler, père Fouettard. Que faisons-nous ici ? — Qu’on le veuille ou non, le père Noël est en train de nous supplanter en Europe. Il faut que l’on trouve de nouveaux marchés, l’Amérique du Sud est en pleine expansion. — Mouais. Mais …continue reading

30 avril – Nuit du Walpurgis

— Paul, c’est l’heure. Nous allons être en retard. — J’ai presque terminé. La plume griffa le papier une dernière fois. D’un doigt, Paul étala une éclaboussure égarée. Une main sur son épaule, Arthur parcourut les quelques vers familiers. — Encore ce poème. — J’aime à le recopier, parfois. — Les gens vont finir par comprendre ce que nous sommes. — Idiot. Plus personne ne croit aux sorciers… « Nuit du Walpurgis classique » de Paul Verlaine (Poèmes saturniens,1866) (30 Avril – Nuit de Walpurgis, la « Nuit des Sorcières ») Céline Etcheberry « À Göttingen, à Göttingen !… — …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com