Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 23 novembre 2017

31 octobre

Malgré la fraîcheur de ce mois d’octobre 1941, un soleil radieux illumina cette journée de fête durant laquelle les représentants du gouvernement des États-Unis, les édiles locaux, les artisans du chantier, les journalistes et une immense foule de badauds admirèrent enfin le monument du mont Rushmore terminé. Les visages des quatre plus importants présidents des États-Unis scrutaient désormais l’avenir du pays avec une sérénité toute minérale. La foule elle-même était émue par cette œuvre majestueuse.
« Quatre ! rugit une voix tonitruante. Quatre seulement ! C’est une trahison ! »
L’auteur de l’invective était Hrg’Hssk, représentant légal de la minorité des trolls caverneux, dont la race avait payé chèrement par un asservissement cruel la défaite durant la guerre de Sédition qui avait vu les hommes prendre le pouvoir sur les mystiques.
Il fallut une escouade de vingt policemen pour le maîtriser et calmer les siens, avant de lui faire entendre raison : il n’avait jamais été question d’ajouter le visage de Kzzt’Kghr à côté de Washington ou Jefferson pour la simple raison qu’il n’avait pas été président mais un tyran cruel et sanguinaire qui avait asservi et massacré des millions d’Américains avant d’être défait à l’issue de la bataille de Goblinsburg, étape finale de la guerre de Sédition.

31 octobre 1941 : aux États-Unis, l’ensemble monumental du mont Rushmore est achevé

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com