Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 21 juillet 2019

2 mars

Chaque minute, 4 enfants naissent, poussant leur premier cri, ouvrant les yeux puis se hâtant comme de petits chatons vers le sein de leur mère. Ces enfants ont des dons dont ils feront des merveilles ou qu’ils gâcheront bêtement. Certains vont pouvoir danser comme des sylphides, d’autres sauront dessiner avec brio ou créer des plats merveilleux, diriger des hommes, faire preuve d’une force indomptable… On dit que ces dons sont le fait des fées. Pour ma part, je n’en sais rien. Mais je suis sûre d’une chose, car j’en suis une, c’est que certaines entités se penchent en effet sur le berceau de quelques nourrissons. Mes sœurs et moi, nous sommes des Moires, ces déesses grecques appelées aussi Parques chez les Romains ? Je suis Clotho, je tisse le fil de la vie. Eh bien, je peux le dire, certains des enfants ont un fil particulier. Pourquoi ? C’est assez simple : nous avons laissé les hommes n’en faire qu’à leur tête pendant des milliers d’années et bien sûr, vous le savez, ça a donné quelques merveilles, mais surtout des horreurs. Alors depuis quelques décennies, nous avons décidé – pour être honnête, c’est Atropos qui a eu l’idée, elle en avait assez de couper autant de fils d’un coup – d’y mettre notre grain de sel.

Plus exactement, nous apportons un peu de matière supplémentaire dans le fil de quelques enfants. Pas trop, car il ne faudrait pas alourdir le fil avec excès. Ce que nous donnons à ces petits êtres, c’est la capacité à imaginer l’avenir, à le sentir, à le deviner, bref, à le prédire. Lachèsis tisse un tout petit peu de futur et moi je glisse ce brin dans le fil du bébé.

Comme ils ne sont pas sûrs de ce qu’ils pressentent intuitivement, ces enfants devenus grands en font des livres, des films, des tableaux : vous, les humains, vous appelez cela « science-fiction ». Les autres hommes les regardent comme des fous, souvent ; mais parfois, notre but est atteint et ils sont écoutés, respectés : leurs écrits infléchissent légèrement le sens de la vie vers le mieux.

Enfin, nous l’espérons !

 

2 mars 1960 : naissance de Peter F. Hamilton, écrivain britannique de science-fiction.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com