Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 18 juillet 2019

12 mai

— Messieurs, vous pouvez être fiers de votre travail !
Devant l’ouvrage, le chef de chantier sourit tout en serrant la main du Soviétique. Vladimir est content de son œuvre lui aussi. Le bâtiment est magnifique, tout à la gloire de l’ex-URSS et de son envolée proche pour l’espace. Jamais un hangar de navette n’aura été aussi beau et bien réalisé.
— Désormais, notre pays a une image forte à montrer : celle d’un établissement solide, à la pointe de la technologie. Un écrin parfait pour abriter notre navette ! Le fleuron de notre technologie, la belle Bourane 1.01, première à avoir fait un vol orbital autour de notre belle planète !
Le discours enflammé du commanditaire se poursuit quelques minutes encore. Mais le chef de chantier n’entend plus rien. Son regard se porte sur la charpente, classique dans sa forme, mais audacieuse dans le choix des matériaux et de la réalisation (selon les mots du cahier des charges). Il a la vague impression que quelque chose cloche.
Il n’en a la certitude qu’une demi-minute après, lorsque le si bel ouvrage s’effondre avec pertes et fracas sur l’engin spatial fraîchement débarqué…

2002 : la navette spatiale soviétique Bourane 1.01 est détruite lors de l’effondrement du toit de son bâtiment

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com