Une micro nouvelle par jour pendant un an.

lundi 27 mai 2019

19 septembre

— Commandant ! Désolé de vous déranger, nous avons un petit souci sur Terre.
— Vous ne m’apprenez rien, il y a toujours des problèmes avec ces Terriens !
— C’est que c’est encore en Catalogne…
— Fait chier ! Elle m’emmerde, la Catalogne ! Notre mission, c’est de conquérir l’Univers ! Qu’on la désintègre une fois pour toutes !
— C’est que… c’est là que se trouve le centre de l’Univers. N’oubliez pas que le plan de conquête de notre Empereur exige que nous commencions par le centre et petit à petit…
— Mouais, ben moi, cette politique centriste, je la trouve trop molle. Moi je t’enverrais trente millions de soldats et ça serait réglé en une heure. Mais bon, les ordres sont les ordres. Et c’est quoi le problème ?
— C’est Dalí, il s’apprête justement à révéler l’emplacement du centre de l’Univers aux Terriens.
— Quoi ? Mais il a pété un plomb ou quoi ? Raisonnez-le ou réglez-lui son compte. Comme avec l’autre, là. Comment s’appelait-il déjà ?
— Gaudí¹ ?
— Oui. D’ailleurs, c’était son oncle.
— Eh bien, sacrée famille ! Soldat Gurb², je compte sur vous !

19 septembre 1963 : Dalí proclame malgré tout que le centre de l’univers se situe à la gare de Perpignan. Il survécut car personne ne le prit évidemment au sérieux. Comment le centre de l’Univers pouvait-il se trouver si loin de Paris ?

¹ Voir la fin tragique de Gaudí.
² Voir Sans Nouvelles de Gurb, d’Edouardo Mendoza.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com