Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 10 décembre 2019

7 décembre

— Où vas-tu comme ça ?
Luz se crispe.
— Je sors faire un tour.
— En pleine nuit ?
La jeune lutine hausse les épaules. Ses longues oreilles frémissent, trahissant sa nervosité. Elle enfonce ses mains dans les poches.
— Et pourquoi pas ?
Sa mère plisse les yeux.
— Vide tes poches jeune fille !
Luz baisse les yeux et sort une petite bougie de sa poche. Sa mère explose.
— Tu vas déposer une lumière chez les Hommes ? Tu te moques de moi ? Sais-tu bien ce que tout cela signifie ?
— Papy m’a dit…
— Ton grand-père perd la tête ! Il est hors de question que ma fille participe à cette cérémonie ! Ils ont piétiné nos croyances, massacré nos forêts, effacé notre Histoire ! Ils ont remplacé nos rituels par cette stupide tradition d’allumer les bougies !
— Papy dit qu’on doit se montrer plus intelligent !
Toujours hors d’elle, sa mère pointe la porte de sa chambre. Ses oreilles sont rouges de colère. Résignée, la lutine obéit. Elle entend la clé tourner dans la serrure. Les pas de sa mère montent à l’étage. Luz s’approche de la fenêtre et pose la petite bougie dessus.
— Chers ancêtres, imaginez qu’elle est allumée et qu’elle guide vos pas. Que toutes les lanternes de cette nuit sont là pour vous… souffle-t-elle avec douceur.

En Colombie, le 7 décembre, à l’occasion de la noche de las velitas (« le jour des petites bougies »), on célèbre l’Immaculée Conception de la Vierge Marie en allumant plusieurs lanternes et bougies dans les rues et les lieux publics.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com