Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 24 novembre 2017

Auteur : Gédéon

Apprenti crapaud-ermite, chevauchant un dragon pour explorer les mondes de l'imaginaire.

Articles récents

31 décembre

Une fin, un commencement. C’est la fin d’une ère, le début d’une autre… Que nous réserve l’avenir ? Ce dernier, au fond, n’est qu’une succession de lendemain qui, un jour, seront devenus des « hier » après un court passage par la case « aujourd’hui ». Alors, tâchons d’en profiter ! N’attendons pas que notre corps ou notre cerveau ne répondent plus pour exploiter leur potentiel ! Nul n’est éternel, après tout. Pas même notre cher Raspoutine le Bohémien, c’est dire ! Peu importe le jour, peu importe l’heure. Vivez. Mais ne foncez pas tête baissée, ne laissez pas le …continue reading

18 décembre

Le petit Joseph était un enfant charmant, enfin charmant n’était peut-être pas le mot. Non, en vérité, il était casse-pied. Non pas qu’il fût particulièrement dissipé, mais il était très très exigeant. C’est simple, il passait son temps à demander des choses, à faire des caprices pour obtenir ce qu’il voulait. Bref, il fallait tout le temps lui obéir, et céder à tous ses caprices. Un jour, sa mère en eut assez de ce comportement et finit par le lui dire : ̶ Jo, mon petit verre de vodka adoré. Je sais que tu aimes avoir tout ce que tu …continue reading

11 décembre

Les chroniqueurs étaient face à un problème. Autant, il était aisé de numéroter les différents souverains à partir du premier, autant se trouvaient-ils dans une situation délicate. Que faire quand le souverain était le dernier ? Alors que personne ne trouvait de solution autre que lui donner un surnom glorieux ou un numéro, comme il était coutume de le faire, le ptit dernier entré dans la corporation proposa : ̶ Llywelyn ap Gruffydd, c’est le dernier roi du Pays de Galles non ? ̶ Oui, enfin le dernier si on veut. Ensuite, c’est le roi d’Angleterre qui est devenu roi …continue reading

8 décembre

Toute la famille réfléchissait au thème pour le prochain spectacle. Chacun y allait de sa petite idée, voulant ainsi faire une proposition où le rôle principal le mettrait en avant. Soudain, la mère eut une idée. ̶ Bien, vu la taille de notre famille, nous pourrions… ̶ Ah non maman, on ne va pas faire Blanche-Neige et les sept nains ! ̶ J’allais dire que nous pourrions imaginer un match de volley-ball, ça aurait été original. ̶ Ah, mince, j’ai cru qu’en étant six enfants, commença le plus grincheux. ̶ Oui, il a fait l’amalgame, ajouta le plus savant. ̶ …continue reading

23 novembre

Il patientait dans la salle d’attente. Il se demandait qui était le nouveau, quand la porte s’ouvrit et qu’on l’appela. ̶ Bonjour. ̶ Bonjour Docteur… ̶ Qu’est-ce qui vous amène ? ̶ Vous le Docteur… ? ̶ Oui, c’est bien moi sinon je ne serais pas là. ̶ Certes, mais le Docteur Qui ? ̶ Est-ce vraiment important ? Je vois dans votre dossier que vous n’arrivez pas à associer nom et visage. Donc inutile de vous embrumer davantage l’esprit. ̶ Forcément, vous changez tout le temps de tête ! Comment puis-je m’y retrouver ? ̶ Allons bon ! C’est …continue reading

19 novembre

Paniqué, le rêveur court en tous sens. La nature l’appelle, intensément. Mais il est trop civilisé pour se soulager n’importe où, même dans le monde des songes. Alors il cherche des toilettes. Ce n’est pourtant pas bien compliqué, comme installation : un trou avec des murs pour vous cacher et une porte. Mais non, il ne trouve que des toilettes en plein open space et des portes qui n’ont de porte que le nom, laissant apercevoir à tous le pauvre rêveur qui voudrait se soulager. Bien évidemment, le monde des rêves croule sous les passants. La pudeur du rêveur ne …continue reading

17 novembre

« Ouuuiiinnnnnn !!! ̶ Le fils de son altesse le dauphin est né ! Longue vie à… Euh comment s’appelle-t-il ? ̶ Excellente question. Comme vous le savez, depuis sept générations, nous avons tous le même prénom. Plus simple pour la succession, pour la paperasserie… ̶ Sans oublier que, pour une fois, nous faisons des économies en conservant le même monogramme. ̶ Tout à fait. De plus, on ne nomme son grand-père que par son titre de Majesté, moi-même je suis le Grand Dauphin, mon fils ainé le Petit Dauphin, mon second fils sera toujours appelé Monsieur, il n’y a …continue reading

16 novembre

Monsieur M. avait fait appel aux meilleurs plombiers pour déboucher ses tuyaux. Habitué au stéréotype du plombier polonais, il avait d’abord été surpris de voir arriver des plombiers italiens. Cependant, il fut heureux de constater qu’ils portaient une salopette. Cela lui éviterait d’avoir droit au si sexy sourire du plombier… — Voilà patron, nous avons débouché vos canalisations. Il n’y a plus rien pour les obstruer. — Je le vois bien. Il y en a surtout partout sur le sol de ma cuisine. Les mycoses se sont même incrustées sur les joints du carrelage. — Ne vous inquiétez pas, mon …continue reading

15 novembre

Martina se trouvait déjà dans le vestiaire. Le match débutant dans moins de 30 minutes, il était plus que temps de se concentrer. Toutefois, elle n’y parvenait pas, car il lui manquait quelque chose. Il serait plus exact de dire quelqu’un : sa partenaire. L’heure d’entrée sur le court se rapprochant dangereusement, Martina décida d’arpenter les couloirs du court Philippe Chatrier afin de mettre la main sur sa binôme. Apercevant un premier membre du staff, elle lui demanda : — Z’avez pas vu Mirza ? Celui-ci lui répondit par la négative, ce qui dépita la joueuse. — Oh la la …continue reading

12 novembre

Le connétable était encerclé par l’ennemi. Sa blessure à l’œil le faisait atrocement souffrir. Mais, pour lui, il était hors de question de renoncer et de se réfugier dans son campement afin de se faire soigner. Alors qu’il était acculé et que tout semblait perdu, il entendu un soldat, qui le maintenait enjoue : — Cessez de bouger ou je vous envoie retrouver vos ancêtres ! N’entendant pas le soldat, un fantassin lui fit remarquer que l’on s’adresser à lui : — Messire Anne, je crois que cet anglois vous parle. — qu’ouïs-je ? Vous êtes une dame ? Mais …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com