Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 15 décembre 2019

11 août

— Oui, mais moi j’aimais bien le surnom de Prudhomme.
— Je comprends bien, mon Loulou, répondit saint Pierre, mais faut choisir. On imagine mal qu’un homme prudent puisse être canonisé, n’est-ce pas ? Faut être un peu tête brûlée pour ça…
— Mais Pierrot, je peux bien le garder, ce surnom ! râle à nouveau Louis IX, avant de mettre ses lunettes d’aviateur et sangler son casque rembourré. Prudhomme, ça désigne plutôt un homme valeureux, loyal et/ou vaillant, quoi, pas forcément un gars prudent. Bref, c’est tout moi, quoi !
Saint Pierre soupire et acquiesce, puis fait signe à l’artificier d’allumer la mèche.
— Vers le septième ciel et au-delà, s’écrie le roi défunt alors que le canon le projette dans l’espace lointain avec un retentissant bruit de tonnerre.

11 août 1297 : canonisation de Louis IX, surnommé le Prudhomme

**

Véritable cohue de révolutionnaires : Georges Jacques Danton vient d’être nommé ministre de la justice. La foire d’empoigne est homérique entre partisans de la Montagne, le camp de Danton, et Girondins. Des projections d’énergies mystiques, des sortilèges mortifères, des malédictions et des décharges de plasmas fusent en tous sens.
Un de ces derniers, plus hystériques encore que ses condisciples, parvient une seconde à se faire entendre, avant d’être terrassé par les pouvoirs psychiques du terrible orateur. Son expression reste toutefois, à un mot près, dans les annales de l’Histoire :
— C’est un scandale ! On sait déjà que la Justice sous Danton, ça sera la Justice dans ton…

11 août 1792 : Danton devient ministre de la Justice

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com