Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 21 novembre 2017

21 septembre

Toulouse, 10 h 15 min, le 21 septembre 2001, dans les sous-sols de la SNPE…
— O’Neill, nous allons nous faire déborder si la porte n’est pas désactivée rapidement…
— Sans blague, Teal’c ? Je ne m’en étais pas rendu compte.
Une explosion retentit à quelques mètres à peine des deux hommes, déclenchée par le tir d’une arme à énergie goa’uld ayant atteint un bidon de kérosène. L’atmosphère s’embrasa l’espace d’un instant. O’Neill profita du bref répit qui s’ensuivit pour se saisir de son talkie et l’activer.
— Elle arrive, cette foutue bombe EMP ? Ça chauffe, ici !
— La bombe sera opérationnelle dans moins d’une minute, mon colonel, lui fut-il répondu.
O’Neill se mordit les lèvres, puis se redressa et lâcha une rafale de son M16 en direction de la porte des étoiles. Un Goa’uld qui était en train d’en sortir fut renversé par les impacts de balle et disparut dans un hurlement. Il fut remplacé par un autre hôte, dont Teal’c s’occupa prestement. Plusieurs Goa’ulds s’étaient répandus dans la salle et leurs tirs croisés se faisaient de plus en plus précis et menaçants.
Alors qu’une escouade goa’ulds franchissait l’iris bleuté, un chariot de manutention pénétra en trombe dans le hangar, porteur d’une bombe EMP. Le pilote freina sec à une vingtaine de mètres de la porte des étoiles et se réfugia sous le tableau de bord de son engin pour échapper aux tirs ennemis. La bombe entra alors en action, balayant les systèmes électroniques de la porte et la refermant de force.
Quelques minutes plus tard, les Goa’ulds demeurés sur place et désormais privés de renforts étaient mis hors de combat…
10 h 17 min : l’impulsion électromagnétique de la bombe EMP atteint l’usine AZF

21 Septembre 2001 — Explosion de l’usine AZF à Toulouse

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com