Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 08 décembre 2021

10 décembre

Invisibles, aux aguets, prêts à dégainer, Gabriel et Méphisto perçoivent les pensées du moine : Ah, c’est ballot… L’a pas de poches, ma robe de bure !
« Quelqu’un a du feu ? » finit par demander Martin, lettre brandie.
Regards échangés dans l’assistance. Tous sont venus, alléchés par la promesse du cinglé qui, ayant reçu une bulle papale l’enjoignant de se rétracter avant ce 10 décembre, a ricané : « Rien à fout’ du papelard ! Le f’rai cramer  ! »
Bien sûr, certains ont un briquet à amadou. Et la taverne, avec sa grande cheminée, est au coin de la place. Mais des observateurs de l’Église sont là. Et des gardes communaux. Si le type est protégé par son statut d’ecclésiastique, nul autre dans la foule n’est prêt à courir le risque.
Alors – zazloush ! – co-jaillissent deux éclairs. La bulle s’embrase, la foule fait « Oooh ! », Martin crie « Aïe ! » (avant de se lécher les doigts).
« Je l’ai eu !
— Nan ! C’est moi ! ».
À la nuit, l’ange et le démon se disputent encore.
Et ça continuera longtemps, au Ciel comme en Enfer.
Mais nous, avec le recul, cinq siècles plus tard, savons bien qui a tiré le premier.

10 décembre 1520 : Naissance du protestantisme. À Wittemberg (Saxe), Martin Luther brûle en public la bulle du pape Léon X qui le menaçait d’excommunication s’il ne rétractait pas ses « 95 thèses ».

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com