Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 19 septembre 2018

23 mai

— Tu seras un grand roi, marmotta la devineresse, un très grand, un empereur couronné par le Pape ! Mais tu connaîtras un destin tragique…
— Je mourrai à la guerre ? Je serai trahi par un ami ? questionna l’adolescent qui lui faisait face, souriant narquoisement au milieu de ses amis.
— Pire, bien pire ! Ton règne sera long et prospère, tes victoires nombreuses. Tu engendreras de nombreux fils et tu mourras dans ton palais au milieu des tiens, à un âge respectable. Mais… – la voix de la vieille Romaine se cassa un peu plus, ses yeux voilés de cataracte noyés dans les vapeurs du bassin d’eau brûlante où elle prétendait lire le futur – si tu seras vénéré par les guerriers et béni par les érudits, tous les enfants à venir lanceront sur toi l’anathème ! Génération après génération, dans mille ans et plus encore, ils t’insulteront, inventeront des chansons révoltantes à ton sujet et jour après jour, maudiront ton héritage !
— C’est bon, arrête, tu l’as méritée ton obole, au moins tu nous as fait rire ! Glorieux pour les vieillards et honni par les gamins, c’est ça ? Ah ah ! Pendant plus de mille ans ! Hi hi ! C’est Carloman qui va être jaloux !

Le 23 mai 789, qui promulgue le capitulaire
Admonitio generalis, dont l’article c72 exhorte les évêques à organiser dans les cathédrales et les monastères des écoles pour apprendre aux enfants à lire, à chanter et à compter ? « C’est ce sacré Charlemagne, sa-cré-Char-le-ma-gne ! »

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com