Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 21 septembre 2017

27 avril

Le proverbe « À partir de Saint-Siméon, tu peux semer tes melons. » serait dû à Saint-John Steed, archevêque de Canterbury, qui, particulièrement distrait, avait l’habitude d’égarer son chapeau un peu partout (et particulièrement dans les pubs) dès que le temps redevenait assez doux pour qu’il ne sente plus la morsure du froid. Sainte Emma Peel, qui lui est souvent associée, en ayant eu assez de lui tricoter chaque jour un nouveau couvre-chef, inventa finalement la mitre, en croisant des moules marinières et des huitres de belon. La mitre désigne en fait la coiffure obtenue en réunissant deux valves d’un de ces mollusques hybrides, abattu pour l’occasion. Retenues par le muscle central, les vaves enserrent le crâne du porteur qui, de la sorte ne peut ni l’enlever, ni, a fortiori, l’égarer.

Par contre on ne sait rien des origines du proverbe « A la saint-accordéon, tu peux souffler dans une botte de cuir », proverbe d’ailleurs peu connu : « je n’en ai moi-même entendu parler que ce matin », aurait déclaré saint-Gotlib, patron des coccinelles.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com