Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 18 août 2019

7 novembre

— Voilà votre Éminence, c’est ici.
— Vous êtes sûr de vous ? Nous sommes au bon endroit ?
— Ben entendu. Nos rois ont décidé que ce traité serait le traité des Pyrénées. Quoi de plus symbolique que de le signer rue des Pyrénées.
— Certes, je sais bien que Philippe IV est un benêt mais quand même. Faire transiter son ambassadeur dans tout royaume ennemi n’est vraiment pas judicieux. Enfin, ça me permet de ne pas trop me déplacer. C’est déjà ça.
Surgit soudain un coursier, totalement à bout de souffle.
— Éminence, c’est une catastrophe ! Il y a eu une méprise. Ce n’est pas rue des Pyrénées mais dans les Pyrénées qu’il faut vous rendre.
Jetant un regard noir à son escorte, Mazarin lui répondit :
— Je me disais bien .Bon, et bien qu’attendons-nous. Partons ! Nous serons en retard, mais vu ce que nous allons leur mettre avec ce traité, je ne pense pas qu’ils nous en tiendrons rigueur…

7 novembre 1659 : signature du traité des Pyrénées

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com