Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 20 novembre 2019

Content Tagged "Louis XIV"

27 novembre

L’Estafette en chef Raoul Goadet déverrouille la porte, s’efface pour laisser passer les trois Secrétaires Généraux – Latréaumont, Hocquincourt et Guiche – puis les deux Grands Maréchaux, Van Hoek et Montgoubert. Il entre à son tour, referme. Tandis que les cinq hommes les plus puissants de la République Égalitaire de Normandie se penchent sur la table des cartes avec une résignation presque palpable, il va se poster près d’une meurtrière ménagée entre deux strates, invisible du dehors. Sur l’océan nappé des brumes de novembre, la flotte de Louis XIV, prétendu « Roi-Soleil », converge sur Étretat, principale place forte de …continue reading

7 novembre

— Voilà votre Éminence, c’est ici. — Vous êtes sûr de vous ? Nous sommes au bon endroit ? — Ben entendu. Nos rois ont décidé que ce traité serait le traité des Pyrénées. Quoi de plus symbolique que de le signer rue des Pyrénées. — Certes, je sais bien que Philippe IV est un benêt mais quand même. Faire transiter son ambassadeur dans tout royaume ennemi n’est vraiment pas judicieux. Enfin, ça me permet de ne pas trop me déplacer. C’est déjà ça. Surgit soudain un coursier, totalement à bout de souffle. — Éminence, c’est une catastrophe ! Il …continue reading

17 novembre

« AAAAAAaaaaaaahhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!! Grrrrrrrr grrrrrrrrrrrr !!!! Pouaaaaah ! — Ouuuiiinnnnnn !!! — Bravo, Madame, vous avez réussi. Notre fils est né ! Il est temps de lui trouver un prénom digne de son rang. — Mon ami, vous savez bien qu’on ne s’adressera à lui qu’en utilisant son titre. Nous pouvons bien lui choisir un beau prénom. — Soit, très chère. Vous venez de nous donner un second héritier, nous pouvons faire cela pour vous. Laissez-moi un instant… Voilà, je sais ! Nous l’appellerons Gérard ! — OOOOOOoooohhhhhh !!!, fit la foule assemblée, surprise et choquée par ce choix. — …continue reading

5 septembre – Be late for something day

L’immense lapin blanc n’en croyait pas ses yeux. Sa montre à gousset lui jouait-elle des tours ? Il la contempla quelques secondes, sans vraiment réaliser ce qui se passait. Un peu plus loin, Alice l’observait sans comprendre : — Un souci ? demanda-t-elle en s’approchant. Le lapin blanc secoua la tête, faisant bouger ses deux grandes oreilles de droite à gauche. — Non, non… — Alors allons-y. Ne dis-tu pas que tu es toujours en retard ? Comment veux-tu que je coure après toi, si tu restes derrière ? — C’est que… Il secoua sa montre, la porta à son …continue reading

1er septembre

Le grand organisateur royal était exténué, psychologiquement sur les rotules. « Loulou changeant sans cesse d’avis, les préparatifs avancent puis reculent. Comment voulez-vous que je… — finisse dans les temps ? hasarda son assistant. — Exactement ! Nous avons de la chance, il semble qu’il se soit enfin décidé. Et tout sera P.A.R.F.A.I.T ! Ce n’est pas tous les jours que l’on fête les 77 ans de son souverain. — De mémoire, je ne crois pas que beaucoup ait atteint cet âge… — Espérons que l’année prochaine, il sera plus rapide pour se décider. J’en ai assez de devenir chèvre …continue reading

26 mai

Les derniers mots résonnèrent dans le silence des hommes, et celle qui avait dompté le Soleil ferma les yeux sur l’astre de sa vie. Le 26 mai 1707, mort de madame de Montespan (maîtresse de Louis XIV) après sa confession publique.

9 mars

9 mars 1661 Jules était resté alité. Il savait ses derniers instants proches. Bien que tout espoir fût vain, il espérait juste que son royal filleul et son amour interdit auraient le temps de venir lui dire adieu. 9 mars 1982 — Madame, il va falloir y aller. Il est bientôt l’heure — Très bien. Allons-y, j’ai hâte qu’il soit là. Anne entra la première, suivie par tout un attroupement. Décidément, elle ne pourrait pas dire adieu à Jules, en toute intimité, ni enfin lui dire ce que tous deux savaient déjà. — Comptez à rebours. Dans quelques minutes, vous …continue reading

1er septembre

Réunion au firmament. Qui mettre au tableau d’honneur ce mois-ci ? Pierre ou Louis ? Lequel a été le plus utile ? Pas facile à départager ! Pierre a mis tout son cœur dans une affaire d’envergure relativement modeste quand Louis, par son audace et ses grâces, a ébloui bien au-delà de nos frontières. Deux hommes de lumière ces deux-là ! Mais je crois préférer à l’éclat d’une ampoule celui du feu, furent-elles des milliers. Car si les deux ont l’avantage de nous illuminer, un d’eux seulement nous atteint jusque dans le cœur par sa chaleur. 1er septembre : 1949 …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com