Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 17 septembre 2019

Content Tagged "empire"

11 novembre

11 novembre 1918 : mort d’Henry Gunther. Alors que les Allemands restent apathiques sur les positions, l’Américain y voie une occasion de marquer cette guerre mondiale d’un virage historique et attaque ses ennemis qui l’abattent en légitime défense. Eux savaient le cessez-le-feu pour ce jour. Ce fut, dit-on avec le sang de ce soldat, mort à 5h14 et des 11.000 autres morts ce jour, que fut signé l’Armistice à 5h15. Anthony Boulanger — Ça me déprime, tout ça. Arès, sur son rocher, observe le monde des humains. Souriants, ils célèbrent la fin d’une guerre. Il est loin le temps où …continue reading

8 novembre

L’homme se planta devant le maréchal Ney et le toisa de toute son imposante stature. — Je me fais fort de faire plier la garnison ainsi que la population de Magdebourg. Et ce, sans coup férir ou presque. Qu’en dites-vous ? Dehors, en cette nuit du 1er au 2 novembre 1806, les ombres s’étiraient tels des fantômes sans consistance. Sous la tente, l’atmosphère était lourde, poisseuse et emplie de vibrations surréelles. Tout d’abord, Ney voulut refuser l’offre du magicien dont il ignorait jusqu’à l’identité réelle. Pourtant, il sentit soudain fléchir sa volonté. Alors, il apposa sa signature au bas du …continue reading

11 mai

L’aînée, le regard tourné vers les eaux rougies du fleuve, soupire à l’adresse de sa cadette : — Tu grandis, tu te fais belle, tu te plies à leur volonté, tu essaimes tes enfants et les vois s’émanciper, et puis quand tu es vieille, et te crois sage, alors les hommes s’éloignent de toi, se disputent tes parures puis ils t’abandonnent. Bien peu pleurent ta beauté passée, il faut juste espérer que parmi ceux-là, certains œuvrent à garder vivant ton souvenir et préparent ta renaissance. — Ah, alma mater, rétorque la belle insouciante, alanguie sur le rivage, tu es bien …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com