Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 24 novembre 2020

Content Tagged "Orléans"

30 mai

Jeanne n’était plus. Les flammes avaient léché les vêtements de son cadavre bien visible au public, depuis la plus haute des trois estrades. Peu convaincu qu’on ne réutilise pas le corps dans un but de sorcellerie ou pour un quelconque culte, on ordonna une deuxième crémation. La boîte crânienne éclata, ainsi que l’abdomen. Des boyaux partout, une salade de cervelle et de sang sur les spectateurs, englués dans leurs cheveux, parfois tombés dans une bouche ouverte. On se bousculait, à présent. C’était à celui qui amasserait le plus de tripes pour s’en repaître. Une lueur insolente dansait dans les regards. …continue reading

12 février

Ce matin de février de 1429, j’ai accompagné papa et les grands frères à la porte de la ville, armés de nos fourches des champs. On est maintenant toute une foule à suivre le connétable. Dehors les soldats d’Orléans nous attendent. De là, nous avons attendu près de deux heures sans savoir ce qu’on devait faire. Je n’ai pas bien compris, mais le connétable s’est disputé avec un Grand pour savoir comment nous allions attaquer. C’est bête, parce que du coup les harengs se sont méfiés et on a loupé l’effet de surprise. Mais, quand même, le connétable a fini …continue reading

18 août

De tous les dieux d’Ásgard, Thor gardait sa préférence. C’est pourquoi il tenait avec ferveur le marteau ouvragé de son père, guerrier avant lui. Ce n’était pas la première cité qui se trouvait devant eux. Il y avait eu, déjà, de nombreux combats. Il y avait eu de nombreuses victoires. Mais comme à chaque fois, un frisson lui glissait le long de l’échine. Nulle peur pourtant ne troublait son regard. Il ne ressentait que l’émerveillement des territoires à conquérir et l’excitation de la bataille future. Il la laissa enfler, l’envahir tout entier. Ses yeux se voilèrent de la rage du …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com