Une micro nouvelle par jour pendant un an.

dimanche 24 juin 2018

23 janvier

9000 mètres de profondeur… Don Walsh était couvert de sueur. À ses côtés, Jacques Piccard tentait de trouver une position à peu près confortable dans la cabine de leur bathyscaphe. Encastrés — plutôt qu’installés — dans le Trieste, les deux hommes n’avaient d’yeux que pour les bas-fonds de la fosse des Mariannes. La nuit les environnait, menaçant à chaque instant davantage de les engloutir corps et âme. Pourtant, ils ne songèrent pas une seconde à libérer les poids de leurs ballasts. Ils ne pouvaient abandonner si près du but.

***

11 521 mètres… Seul un léger choc signala le terme du voyage du lieutenant Walsh et de Jacques Piccard. L’Américain déglutit avec peine.
— Nous avons réussi, nous avons atteint les abysses. Ce samedi 23 janvier 1960 est à marquer d’une pierre blanche !
Jacques ne répondit rien. Il avait le regard fixe et les pupilles dilatées. Inquiet pour la santé mentale de son compagnon de route, Don risqua un coup d’œil dans la direction qu’il lui indiquait…
Une vive lueur leur fonçait droit dessus. La collision semblait inévitable…

***
Fin des années 1980…
Don Walsh reposa le combiné. Il se tourna vers sa femme, qui n’en pouvait plus d’impatience.
— Il est intéressé ! Chérie, je vais participer à l’écriture du scénario d’un film de James Cameron ! Mon nom apparaîtra au générique !
— C’est formidable, mon amour !
L’heureux couple s’enlaça avec fougue. En 1989 sortait le film Abyss. La contribution de Don au scénario demeura confidentielle…

23 janvier 1960 : Jacques Piccard et Donal Walsh descendent à 11 020 mètres

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com