Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 23 juillet 2019

17 mai

— Tu dois te rendre à l’évidence, le petit vient avec moi !
— Pas d’accord, il s’épanouira bien davantage chez moi, j’ai les meilleurs professeurs à mes côtés…
— Oh, il a incontestablement du talent, mais il en est conscient et très fier… Et l’orgueil, ce n’est pas trop ton truc, non ?
— Je peux faire quelques exceptions, et j’ai de grands projets pour lui, des fresques, des allégories, des portraits…
— Arrête un peu avec les portraits ! Il a déjà peint la tête de tous tes copains. Et ta belle-fille, il la dessine sous toutes les coutures, c’est une fixation, et je ne sais pas si c’est très chaste, cette histoire… Ça va faire un peu tache dans ta famille !
— C’est la mère de mon fils dont on parle, pas ma « belle-fille », un peu de respect, je te prie !
— Toi, tu me pries, maintenant ?! Bon, blague à part, je te propose une garde alternée : tu l’auras dans ses moments angéliques, et il partagera avec moi ses moments noirs, quand il peindra des corps nus, décapités, ou bien les décors de la divine comédie… En fait, on faisait déjà comme ça inconsciemment depuis longtemps !

17 mai 1510 : controverse divine sur le destin de l’âme de Sandro Botticelli lors de son décès.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com