Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 22 septembre 2017

Auteur : Tangi Le Cadre

carole-tangi@wanadoo.fr'

Tangi LE CADRE est né près de Nantes, près de la Bretagne, près de la fin des années '70. On lui a dit que la biochimie menait à tout, et il l'a cru. Maintenant, il est boulanger, pétrit pour son propre compte et, quand son esprit divague, il prend une minute pour écrire des petites phrases entre deux fournées. Il a déjà planté un arbre et fait deux enfants, il ne lui reste qu'à écrire un livre (et une Rolex) pour réussir sa vie !

Articles récents

17 décembre

– Votre fils est dans la classe, il recopie la punition que j’ai encore été obligé de lui donner aujourd’hui… – Et vous vouliez me voir pour en parler ? – Oui, son attitude est déplorable. Il est vulgaire, menteur et tient des propos dégradants. Il m’a affirmé avec arrogance que dans quelques années je ne serais toujours « que » directeur alors que lui sera une icône, qu’il aura sa série TV et sera millionnaire. Voire même Président ! Ce n’est pourtant pas en continuant comme ça qu’il atteindra ce rêve américain ! – Je suis désolée, je vais lui parler, …continue reading

22 novembre

Barbara relis anxieusement la lettre qu’elle avait trouvé en entrant. «Je sais tout, je sais que tu m’as trompé. Je sais qu’il s’appelle Bill, je sais qu’il t’a dragué en se disant agent secret. Il s’est bien moqué de toi, je l’ai suivi, et ce n’est qu’un chauffeur de limousine… Et moi je suis un texan, et je vais me venger. N’essaye pas de m’arrêter, je suis en route pour récupérer mon honneur.» Pan ! Oups… 22 novembre 1963 : un mari outragé tire sur Bill Greer à Dallas, Texas. Le tir manqué atteindra le passager de la limousine, un …continue reading

26 octobre

«Qu’est-ce que tu prépares, Gepetto ?» interroge le criquet en sautillant autour du vieux menuisier. Celui-ci choisi avec soin une planche, ferme un œil pour en vérifier l’absence de courbure, passe sa main rêche d’un geste tendre le long des fils du bois, mais ne répond pas. «–Si tu fais un nouveau pantin, je doute que la fée bleue puisse lui donner vie… –Non, non, pas de petit garçon, pas de vie, je suis trop vieux pour ça… –Ça n’est pas un bateau ? Tu as pris beaucoup de risques en bateau la dernière fois !.. –Non, non, pas de …continue reading

30 septembre

«– À ton tour de lancer les dés. Le dé rouge indique le défi, le bleu l’endroit et le jaune pour la contrainte supplémentaire… – Alors, voyons… rouge c’est « Je construis un bâtiment »… bleu ça donne « en Égypte »… et « de forme triangulaire ». Ça ne me paraît pas trop compliqué, je vais aller faire ça. C’est amusant ce jeu, à toi de lancer, pour voir ce que tu devras faire après… – Voyons, 6 rouge, c’est « Je crée une religion… », ensuite… En France ?.. C’est plus dur. Avec un musicien… J’ai pas de bol avec les dés, sur ce coup là …continue reading

4 septembre

Le chasseur maintient l’ouverture de sa besace serrée et se déplace avec précautions, en surveillant son précieux fardeau. Le sac est animé de mouvements désordonnés et des lumières colorées s’échappent de ses coutures. Arrivé dans son repaire, il tend sans un mot la gibecière vers son collègue, qui a déjà préparé, comme à son habitude, le globe de verre et son bouchon de métal pour isoler la créature. Les gestes synchrones de l’équipe traduisent la routine acquise de longue date. En quelques secondes le contenu du sac est enfermé dans la cloche transparente. «– A-t’on donc le compte ? – …continue reading

10 août

Après la longue traversée, la vigie annonce enfin une terre en vue. L’équipage épuisé et euphorique prépare coiffes d’apparat, peintures rituelles et tomahawks avant de quitter le mouillage. En posant le pied sur le la presqu’île reliée au nouveau continent, le capitaine fait une déclaration solennelle à son second pour qu’il la recueille dans le journal de bord. «–Notre grand chef avait raison de nous envoyer explorer l’océan vers le soleil levant, il y a bien une terre ici… Je déclare donc en son nom ce territoire comme la nouvelle colonie Micmac de l’est. Et pour conclure notre périple par …continue reading

17 juillet

«— C’est un évènement historique, la première rencontre dans l’espace avec une autre civilisation, alors on va répéter une dernière fois les rôles car tout doit se passer sans accroc… Les États-Unis et le monde nous regardent ! — Justement, chef, j’avais une suggestion pour modifier le salut, pour donner plus d’effet aux images… Je propose un check poing fermé, puis claque paume ouverte en haut et en bas, et pourquoi pas un tour sur soi-même et contact du torse… — Non, Donald, on s’en tient au protocole, un poignée de main, les yeux dans les yeux, et c’est tout. …continue reading

20 juin

«…Remercions encore monsieur McLean pour son brillant exposé sur la pratique de l’haruspice au Nord de l’Écosse. Les membres du Conseil de l’Occulte sont toujours friands de nouvelles connaissances dans les arts divinatoires. Nous dégusterons également avec grand plaisir ce haggis qu’il nous a apporté pour le dîner… Mais je vais donner la parole au prochain intervenant, inventeur de son état, qui souhaite nous faire part d’un outil moderne pour la communication avec l’au-delà. C’est à vous, professeur.» Le Président du Conseil de l’occulte descend de l’estrade pendant que le nouveau venu sort de son sac une planche de bois …continue reading

26 mai

– J’ai fait un peu de rangement dans les collections de mon prédécesseur, et je dois dire qu’il n’était pas très ordonné ! – C’est vrai, j’ai fait quelques missions avec lui, il encombrait le vaisseau avec des échantillons de tout et n’importe quoi, où qu’on soit… – À propos de n’importe quoi, j’ai retrouvé cet objet non étiqueté qui doit traîner depuis plusieurs années dans le niveau inférieur. Pas d’historique, pas de provenance, je ne sais pas où le classer ? – Oh, c’est organique en plus… Il n’y a plus de budget pour ce genre de recherches, alors …continue reading

29 avril

rapport d’incident SD2601 L’évasion s’est déroulée à 15:22h par la porte de service nord laissée ouverte ce jeudi. Son itinéraire n’a pas été clairement établi, mais, après une traversée du cimetière de La Chapelle, le sujet s’est trouvé sur la zone Plaine Saint-Denis, à proximité du studio 103. Aucune victime à signaler, il avait été nourri ce jour. Les vidéos de surveillance nous ont été fournies, et nous avons analysées ses déplacements. Dans la soirée, sans doute attiré par le bruit, il est entré dans un bâtiment. La porte a claqué et s’est verrouillée derrière lui, et ses capacités motrices …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com