Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 17 octobre 2019

16 septembre

Note de la Rédaction : suite à une collision de failles spatio-temporelles, nous voici avec deux textes pour ce jour du 16 septembre 2015. Merci pour votre compréhension.

Les quais du port de Plymouth fourmillent de badauds quand le Septemberfruit , qui emporte à son bord trente-cinq pères pèlerins qui fuient les persécutions religieuses du roi d’Angleterre et soixante-sept colons hollandais, met à la voile pour traverser l’Atlantique vers la Nouvelle-Angleterre. C’est vers le milieu du voyage, alors que la mer se charge de blocs de glace, qu’un orage inhabituel se déclenche et que le vaisseau est projeté dans une tempête temporelle au cours de laquelle il aborde accidentellement le Parce que, vaisseau océanographique du commandant Charcot. Il n’y a aucun survivant, et donc, les deux guerres du Golfe sont évitées, ainsi que la domination du Califat, puisque l’ancêtre des deux présidents Bush se noie, de même d’ailleurs que ceux des deux présidents Adams, du président Garfield, du général président Grant et du président Taylor (celui qui était riche). D’accord, c’est un peu tiré par les cheveux, mais pourquoi pas ?

16 septembre 1620 : le Mayflower quitte Plymouth, emportant les pères pèlerins, base de l’aristocratie américaine.
16 septembre 1936 : de retour de mission au Groenland, où il est allé livrer du matériel scientifique à la mission de Paul-Émile Victor, le Pourquoi pas ? IV, du commandant Charcot, est pris dans une tempête cyclonique au large de l’Islande et disparaît corps et biens… (sauf un survivant, car il en faut un pour raconter !)

Pierre Gévart

Un drôle d’asticot en imperméable tout miteux, le cigare à la main sortit de sa vieille Peugeot. À côté de lui, se tenait son fidèle compagnon canin, répondant au nom de « Le Chien ».
Il franchit la porte de la maison puis se rendit dans la cuisine d’où émanait une odeur infecte.
— Excusez-moi m’sieurs, ‘dames. (Alors qu’il n’y avait que 3 hommes dans la pièce.) Vous allez p’tet pouvoir me renseigner. J’ai reçu un appel, d’une petite fille qui m’a dit que 3 individus avaient pris son précieux Toub. Vous ne sauriez pas de quoi je parle ?
— Fifi, tu sais de quoi il parle ?
— Non, Franky, pas la moindre idée.
— Ah je vois. C’est souvent ce que me dit ma femme…
— On a rien fait de mal, m’sieur l’agent. On a juste vu un poisson qui tournait dans un bocal, dans une eau calme comme une mer d’huile. Alors on a voulu essayer dans de l’huile. Et pour pas qu’il ait froid, on a fait un peu chauffer.
— Ah bien sûr. Justement ma femme disait… Enfin c’est pas la question. Et pourquoi vous l’avez mis dedans ? Il était pas bien dans son bocal ?
— M’sieur l’agent, on a voulu libérer Toub, pour être libre.
— Et maintenant, c’est quoi cette odeur ?
— Ça, c’était pas prévu mais au moins Toub y frit ! (Les 3 crétins en chœur.)

16 septembre 1927 : naissance de Peter Falk
16 septembre 2009 : mort de Filip Nikolic, membre des 2Be3

Gédéon

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com