Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 24 avril 2018

25 décembre

« Roswell, une fois ça suffit ! » répète pour la trente-sixième fois au moins le chef de l’invasion alien, retiré sur la face cachée de la Lune depuis l’échec du premier contact. Ces cinglés de Terriens étaient des types agressifs ! Eh bien, on allait leur montrer. Toute la nuit du 25 décembre 2028, les vaisseaux aliens décollèrent et se ruèrent par milliers vers la Terre, fuseau horaire après fuseau horaire. Cette fois, tout avait été calculé : on avait abandonné ces vaisseaux ridicules en forme de soucoupe pour adopter la forme standard la mieux adaptée : un traineau avec six cyber-rennes hyperénergisés. Chaque alien avait revêtu le scaphandre de combat numéro 7 modifié 12, avec la combinaison rouge, la houppelande et le plastron facial de fourrure blanche. À l’heure dite, le bombardement commença. Les bombes en forme de paquets cadeaux radioguidés atterrirent exactement dans les cheminées, sans aucun dommage collatéral. Et il ne se passa rien d’autre que la joie des enfants et l’étonnement des parents en découvrant le lendemain les imprimantes à matérialisation de pensée qui allaient révolutionner la civilisation terrienne.

Derrière la Lune, le commandant alien ne décolérait pas :
« Quel est l’imbécile qui a interverti les fournitures de bureau et les bombes ? » répétait-il pour la cinquante-quatre millième fois quand le premier paquet explosa au visage de la première secrétaire alien qui voulut installer son nouvel équipement de bureau ce jour-là. Et ça ne fut pas la dernière, oh non !

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com