Une micro nouvelle par jour pendant un an.

samedi 23 février 2019

8 mai

Le commandant, les deux mains fermement posées sur le bastingage, réfléchissait à dernière mission. Cette expédition était une parfaite réussite. Une de plus. Les cales regorgeaient d’objets, de plantes et de spécimens qui donneraient aux savants de nombreux jours de travail et occasionneraient nombre de découvertes.

Et il y avait ces nouvelles terres… Celle qu’il avait nommée du nom de sa femme par exemple.
Contrairement à La Pérouse il ne périrait pas en mer. Ou dévoré par quelques autochtones belliqueux. Il serait reconnu de son vivant.
Comme à chaque fois, l’explorateur aspirait désormais à la tranquillité sur la terre ferme. Coucher sur les papiers ses aventures, ses explorations, allait lui prendre probablement plusieurs années. Et il y aurait les honneurs, de probables nouvelles fonctions.
Non, il ne sera pas dit que Dumont d’Urville sera porté disparu en mer, c’est une certitude.

8 mai 1840 le navigateur et explorateur Dumont d’Urville, meurt, ainsi que sa famille, dans la première tragédie ferroviaire. L’accident de la ligne Paris-Versailles causera la mort de 55 personnes.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com