Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 23 mai 2018

Content Tagged "De Gaulle"

18 juin

18 juin 1429 : Jeanne d’Arc boute les anglais hors de Patay (Loiret), pour Dieu et le gentil Dauphin (triste, comme il se doit !) 18 juin 1815 : Les anglais battent Napoléon à Waterloo (Belgique), et Wellesley devient Wellington : que de « W » ! 18 juin 1940 : De Gaulle, lui aussi entouré d’anglais… vous connaissez la suite ! Finalement, dans cette Histoire, les 18 juin, on en trouve à la pelle !

22 août

Le commandant Pompidou fit irruption dans la salle de briefing sans se faire annoncer, claquant la porte derrière lui. Aussitôt, tous les soldats présents se mirent au garde-à-vous. — Messieurs, l’empereur de Gaulle a donné ses ordres ! C’est aujourd’hui que nous lançons l’opération « Petit-Clamart ». Qui est volontaire pour cette mission ? Le commandant jeta un coup d’œil à son horloge virtuelle, qui flottait dans un coin de son champ de vision : 22 août 2162, 19 h 25. Parfait, songea-t-il. À 19 h 30, le passé aura été préservé et notre présent également, par la même occasion. …continue reading

4 juin

« Ainsi, résume Braun, le représentant de l’Agence de Publicité Subliminale, grâce au Procédé Aloysius, nous implantons dans l’inconscient de personnes-clés – en douceur et à leur insu – des gestes qui marqueront les esprits des consommateurs pendant des générations ! — Et nos ventes exploseront, c’est ça ? » grommelle Guisot, le PDG de Vit’Pop, Tire-bouchons à bras et Limonadiers. Autour de la table, les autres industriels semblent tout aussi sceptiques. Braun se tourne vers le replet entrepreneur : « Amusant que vous me posiez la question. L’un de vos produits-phares est justement concerné par notre programme… » * …continue reading

22 janvier

« Papi, papi, s’il te plaît raconte-nous ton histoire ! — Si vous insistez ! » Un beau matin, une agitation inhabituelle déferla dans la pièce. Pourquoi tant de stress ? De toute évidence, un grand événement s’organisait ! Toute la famille était réunie et se questionnait. Mon cousin Schneider, bilingue, nous expliqua : il s’agissait d’une rencontre officielle pour sceller une amitié naissante, d’une portée importante. Et vous savez comme dans ces cas-là les êtres humains aiment tout mettre sur papier. Quelle veine d’ailleurs pour les stylos que nous sommes ! Grand-mère s’empressa d’astiquer mon costume. Je luisais de …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com