Une micro nouvelle par jour pendant un an.

samedi 21 juillet 2018

23 mai

« « Angélique : n.f., ou angelica archangelica. Plante médicinale ayant la propriété de servir de réceptacle à l’essence des anges désireux de descendre sur Terre. »

De même que les éléphants sans papier se déguisent en fraises des bois pour passer inaperçus dans les forêts d’Europe de l’ouest, les anges ont la possibilité d’utiliser cette gracieuse plante médicinale pour leurs incursions auprès des humains lors de leur stage de professionnalisation. Un exemple de stage réussi fut celui dont tous ont oublié le nom (ce n’était qu’un stagiaire), encore appelé l’Ange inconnu, en 1510 de l’ère humaine chrétienne à Milan : des sorciers italiens, souhaitant chasser l’envahisseur franc, avaient invoqué les forces de l’Ennemi et ainsi déclenché une peste odieuse ; Notre Seigneur Jésus Christ n’hésita pas à faire un don de sang que l’Ange inconnu diffusa parmi les Hommes, sauvant ainsi des centaines de Milanais. »
(Archives du Vatican, section « Anges », sous-section « Interventions avérées »)

23 mai : jour de l’angélique, supposée avoir été utilisée par Paracelse mélangée à du vin comme remède contre la peste

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com