Une micro nouvelle par jour pendant un an.

vendredi 22 septembre 2017

Auteur : Sandrine Scardigli

Elle (intimidée) : Bonjour... Je suis nouvelle, je m’appelle Sandrine. Tous en chœur : Bonjour, Sandrine ! Elle : Ben voilà, j’écris depuis que... je sais écrire. Des histoires que j’aurais bien aimé qu’on me raconte. Plutôt courtes, mais pas trop. Où les frontières entre réalité et... autre chose ne sont pas très stables. Et aussi, des articles d’opinion, des récits de voyages, des souvenirs. Je fais un peu de photos aussi, ça vous plairait de... Le chef : Hors sujet. Elle : Pardon. Je reprends : j’écris, je corrige aussi, et parfois je vends des livres. Voilà. Le chef : Pas trop tôt...

Articles récents

28 décembre – fête des fous

À l’occasion de la Fête des Fous, en ce 28 décembre 2018, alors qu’il faisait 33°C à l’ombre de Notre-Dame, les ecclésiastiques descendirent dans la rue et augmentèrent leurs émissions de dioxyde de carbone et leurs actes anti-écologiques. Ils étaient parfaitement dans le thème. Fête des Fous : mascarade pour le Nouvel An, célébrée initialement par le Clergé (avec élection d’un pape et d’évêques des Fous) puis devenue fête populaire. Mise en scène par Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris. Anthony Boulanger — Regardez, une nouvelle fois, tout est statique ! Plan fixe, pas d’intrigue… Ce n’est qu’une réclame qui …continue reading

21 décembre – celebrate short fiction day

Trois ans après la fin du monde, celui-ci se porte bien. Sa rémission se déroule sans accroc. Earane Nancy Christie, fondatrice du « Celebrate Short Fiction Day », monta sur l’estrade et leva les bras en signe de victoire à l’attention de son public de micronouvellistes. — Mes chers amis. En ce 21 décembre 2023, je suis fière de vous dire que nous avons enfin éradiqué les novellas du paysage littéraire ! Après les sagas de plusieurs tomes, les pavés de mille pages, les romans de gare, les romans à l’eau de rose, les romans noirs, les romans tout courts et autres …continue reading

11 décembre

« C’en est assez ! Éliminons-les ! Cela fait des générations et des générations qu’ils nous accusent de tous les maux ! — Et tu penses vraiment que c’est en t’en prenant directement à eux que tu vas les convaincre de notre innocence ? — Quoi que nous fassions, ils nous mettent leurs problèmes sur le dos ! La peste, maintenant ! Ces humains sont des idiots ! S’ils laissaient nos forêts tranquilles, nous ne serions pas forcés d’aller dans leurs épouvantables villes ! Je suis tellement en colère que j’en mordrais un ! — Pouah, tu n’as pas peur …continue reading

8 décembre – Pretend To Be a Time Traveler Day

Il avait presque tout. Le tournevis dans la poche intérieure de sa veste, le long manteau marron légèrement cintré, les lunettes posées sur son nez… Mais voilà, il hésitait. Au tout dernier moment, il se posait l’ultime question : devait-il prendre le fez et le nœud papillon ? Tout changer au dernier moment ? Après tout, aujourd’hui, il pouvait enfin être lui-même. Enfin, l’une de ses identités pouvait s’exprimer. Il hésitait juste quant à l’apparence à adopter. Oh et puis zut… songea-t-il en enfilant ses converses. Le dixième a toujours été mon préféré de toute façon. Fin prêt, le Docteur …continue reading

1er décembre – jour de Rosa Parks

Un petit siège pour elle, un grand pas pour l’humanité Sandrine Scardigli     — Je ne comprends pas… pourquoi les humains s’entredéchirent-ils ainsi ? Le sergent Chouinpch était perplexe. Sur ordre du commandant Héklar et comme les autres sous-officiers, il venait d’assister à une conférence sur les conflits ayant opposé, au fil des siècles, les différentes peuplades humaines. — Noirs, jaunes, blancs, rouges, verts… Ne sont-ils pas tous les mêmes, au fond ? — Bien dit, commenta Héklar. Une bonne rafale laser, quelques années passées à se décomposer dans une petite boîte en sapin, et voyez comme ils se …continue reading

25 novembre

Trois jolis papillons se posent sur les fleurs Qui ornent une tresse ; dans la mort, pas de peur. Quelques lignes tracées, bout de papier froissé Cheveux de sang souillés, un message est caché « Amour, ne m’attends plus. J’ai peur et ne saurai Venir à toi ce soir, car le temps m’est compté. » Mots tombés, piétinés, oubliés dans la boue Et avec eux l’espoir. Sans elles, rester debout ? Trois sœurs assassinées, par machettes et fusils La liberté chérie que tue la barbarie. Violences et douleurs… Hommes ! Quand pourrons-nous Oublier qu’être femme, c’est lutter face aux loups …continue reading

15 novembre – National Clean out your refrigerator day – I love to write day

— Bon, dites-moi, comment ça s’écrit une lettre d’abdication ? — C’est une simple lettre. Sur l’en-tête, vous mettez votre nom et votre adresse. En destinataire, vous mettrez « Peuple brésilien ». Puis vous écrivez : « je soussigné » suivi de votre nom, ensuite « vous informe par la présente mon abdication ». Vous écrivez votre nom en bas vous signez, vous datez. — Et je peux utiliser mon nom de souverain ? — Et puis quoi encore ? Votre nom de souverain, sur un acte d’abdication ! Non, votre état civil. — Pff. Encore heureux que j’aime écrire. …continue reading

4 novembre – Use your common sense day

Sur la planète Levram, normalman s’apprêtait à passer une journée hors du commun. La seule dans l’année sur cette planète où chaque habitant était un super-héros, sauf lui. Peut-être allait-il pouvoir utiliser une parcelle de son « common sense », là où d’autres utilisaient leur « spider sense », et ainsi conseiller de ne pas traverser les murs pour rejoindre un point B depuis un point A, même si le chemin était le plus court, pour ne pas avoir à reconstruire ; ou de ne plus voler à des vitesses supersoniques pour éviter de briser les vitres des immeubles. Les possibilités étaient infinies dans …continue reading

1er novembre – Toussaint

« Sal… sal… sal… — Tu vas le dire, oui, ce mot de passe ? Il y a du monde derrière toi qui veut passer aussi ! — Sal… — Fais un effort… — Sal… safi… sass… — Allez hop, au suivant ! Ras-le-bol des attardés ! — C’est pas… pas juste ! Toute ma vie, on s’est fi… fichu de moi. Ça suffit ! — Ah, tu y étais presque. Dommage ! » 1er novembre : jour de passage des morts dans le monde des vivants ; jour du salsifis 1er novembre 846 : naissance de Louis II le …continue reading

27 octobre

« Mais enfin, que t’a-t-il pris ? Un homme de science, comme toi ! Te laisser embarquer dans de telles sottises ! — L’amour, mon ami, l’amour… — Reste calme, tu saignes trop. Appuie là, sur ton ventre. Plus fort ! — Aïe ! Tu as raison, a posteriori je comprends bien que c’était idiot… — Je ne te le fais pas dire ! Penser qu’un philtre d’amour pouvait te la ramener ! — J’étais si malheureux… Et puis, « potion d’héliotrope », quel beau nom, n’est-ce pas ? Du soleil en bouteille pour un peu d’amour. — Chut, chut, …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com