Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 19 septembre 2019

7 septembre – saint Grat d’Aoste, patron des insectophobes

Gloria entra dans la cellule.
Elle fut accueillie par Willy, qui se frottait les mains, à l’idée de lui proposer sa dernière spécialité.
Ayant toujours un bon mot, ses compagnons de lui dire, à travers la porte :
— Vas-y, Gloria ! Dépêche-toi ! Prends ton teeeemps !
Heureusement, pour cette épreuve, le seul chrono était entre les mains de Willy, et Gloria ne devrait pas mâcher ses mots pour réussir…
Willy lui expliqua que pour obtenir la clef, elle devrait déguster un délicieux petit plat, plein de protéines, en moins de 45 sec.
Étonnée, Gloria sourit. Elle s’attendait à devoir toucher des mygales ou des scorpions. Sa hantise.
C’est alors que Willy souleva la cloche…
Gloria émit un cri. Enfin, elle hurla…
— Oh my Goooooood. Je dois manger ça ?
— Alors, ma petite Gloria, où est le problème ? Ce ne sont que 3 larves de hannetons, des vers de farine et des crickets grillés.
— VAS-Y GLOGLGO !!! Cul sec !
— Oui, enfin, pensez quand même à enlever la tête des hannetons…
— Ça va aller ?
— Yes, I will survive.

7 septembre : saint Grat d’Aoste, patron des insectophiles
7 septembre 1949 : naissance de Gloria Gaynor

Gédéon


Grat d’Aoste se tint face à la marée des rats menaçant Aoste. Il ouvrit le bouchon de sa fiole d’eau bénite. Ils ne souilleraient pas sa ville.
— Vous, là, bande de sales rats ! Vous ne passerez pas. Fuyez, pauvres fous !!!
Il inclina sa fiole d’eau bénite et le précieux liquide aspergea les premiers rangs de la vermine. Les rongeurs se figèrent.
Les gens sont dingues, par ici, on va bouffer ailleurs, couina le chef de horde. Les autres le suivirent.

Plus tard, chez saint Pierre…

— Les hommes retiennent vraiment ce qui leur chante. Genre, vous trouvez la tête de saint Jean-Baptiste en Palestine, mais comme vous avez fait fuir quelques rats, pouf, vous voilà bombardé « Patron des insectophobes ».
Saint Grat voulut se lever, mais il retomba en arrière sur son sofa. Il ramassa sa bouteille d’ambroisie, qui lui avait échappé, et en but une gorgée.
— Tu devrais moins boire, Grat, suggéra saint Pierre.
— J’ai rien contre les insectes, d’abord, poursuivit St Grat. C’est les rats que j’aime pas. C’est désespérant…
— Tu as l’air fatigué.
— Et ça t’étonne ? Il y a tellement d’insectes sur Terre que je suis sans cesse sollicité. Je fais des semaines de 35 jours. Je me repose quand, moi ?
Saint Pierre s’approcha de saint Grat et lui posa une main sur le front. Les traits du vieil homme se détendirent et il ronfla bientôt comme un bienheureux.
— Si tu étais moins interventionniste, aussi. Des insectes, il y en aura toujours. Il serait peut-être temps que les hommes apprennent à « faire avec » ?

Pascal Bléval


A l’occasion de ce 7 septembre, fête de saint Grat d’Aoste, revenons sur certains faits historiques que nos amis les Insectes ont provoqué. Ils sont tellement nombreux que nous ne retiendrons, pour marquer le coup, que ceux ayant pris place un 7 septembre justement. Je pense par exemple à la bataille d’Arsouf, où vingt-mille Croisés, soutenus par les Chevaliers de l’Ordre du Temple et de l’Ordre de l’Hôpital guerroient contre l’armée de Ṣalāḥ ad-Dīn Yūsuf ibn Ayyūb, pour exterminer une araignée ayant tissé sa toile entre deux étendards de Richard Ier d’Angleterre. Il y a également ce séisme de magnitude 5,9, près d’Athènes, en 1999, quand Héraklès voulut écraser un cafard un peu trop gros à ses yeux. Vous savez tous que si la mission de la NASA à destination de la Lune, LADEE, a décollé quelques minutes trop tôt en 2013, c’était pour crâmer la tronche d’un papillon de nuit.
J’ai toutefois gardé le meilleur pour la fin, avec l’évocation de la création, en 1923, d’Interpol. Oui, Interpol. Vous pensiez qu’il s’agissait là d’une police internationale, apprenez qu’il s’agissait là d’une association pour la lutte contre les nuisibles rampants, volants, grouillants, bavants, filants : L’INsect TERmination by POLtroons.

Anthony Boulanger


— Saleté de bestiole, tu vas voir.
— Tu penses vraiment l’avoir au pistolet ?
— Et comment ! Saint Grat, guide-moi !
PAN !
— (au loin) Clocheeeette !

Père Désœuvré


« Encore une plainte pour concurrence déloyale, saint Pierre.
— Contre qui ?
— Contre saint Grat d’Aoste. »
Comme à chaque fois, saint Pierre hurle de rire.
« Notre patron des insectophobes ! Et qui l’attaque, cette fois ? Le lobby du DDT ?
— Non, un… un musicien. Rapport au miracle des rats.
— Laissez-moi deviner : le joueur de flûte de Hamelin ? »

Saint Grat d’Aoste aurait fait fuir les rats qui envahissaient la ville d’Aoste en les aspergeant d’eau bénite…

Sandrine Scardigli

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com