Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mardi 21 novembre 2017

27 octobre

« Mais enfin, que t’a-t-il pris ? Un homme de science, comme toi ! Te laisser embarquer dans de telles sottises !
— L’amour, mon ami, l’amour…
— Reste calme, tu saignes trop. Appuie là, sur ton ventre. Plus fort !
— Aïe ! Tu as raison, a posteriori je comprends bien que c’était idiot…
— Je ne te le fais pas dire ! Penser qu’un philtre d’amour pouvait te la ramener !
— J’étais si malheureux… Et puis, « potion d’héliotrope », quel beau nom, n’est-ce pas ? Du soleil en bouteille pour un peu d’amour.
— Chut, chut, garde tes forces, repose-toi…
— Alors, note pour moi mon épitaphe : Nitens lux, horrenda procella, tenebris aeternis involuta*… »

* « Brillant éclat, dans l’effroi de la tempête, enveloppé à jamais de ténèbres », épitaphe du jeune Évariste Galois, mathématicien, républicain ; mort à l’âge de 20 ans suite à un duel, sans doute pour une amoureuse.

27 octobre : célébration de la saint-Évariste et jour de l’héliotrope, utilisé en magie dans les philtres d’amour.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com