Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 14 novembre 2018

Content Tagged "aviation"

25 juillet

La tête rentrée dans les épaules, les cuisses serrées sur le manche, la sorcière naviguait du mieux qu’elle le pouvait entre les nuages qui peuplaient le chemin entre Calais et Douvres. Les conditions de vol n’étaient pas très agréables, mais jamais elle ne se serait plainte : naviguer était bien pire. Et puis, la possession du ciel était un plaisant sentiment. Il n’y avait guère que les sorcières et leurs balais pour faire concurrence aux oiseaux. Un drôle de bruit attira son attention, de moteur. Comme une voiture, mais dans les airs. Avant qu’elle ait eu le temps de se …continue reading

1er juillet

– T’es sûr que c’est un poussin ? demande la pie au merle aveugle. Il est bizarre. – Oui, répond le vieux sage. Son aura ne ment pas : il volera haut et loin, il traversera la mer.. – Ah ! glousse la bavarde, pas étonnant qu’il soit bruyant et nu, alors, hein, ces oiseaux de mer, ‘sont pas comme nous autres ! Dans son berceau suspendu, le bébé gazouille. Ses yeux tout justes ouverts s’emplissent du souple mouvement des ailes et c’est au ciel ouvert qu’il offre son premier sourire. Le 1er juillet 1901 à Cambrai naît Louis Blériot, …continue reading

15 juin

— Aujourd’hui, j’ai observé la Terre. J’ai vu deux Terriens traverser ce qu’ils appellent l’océan Atlantique en volant. Le professeur repose la copie sur son bureau et regarde son élève en soupirant. — J’avais demandé une page d’observations scientifiques sur la planète primitive de votre choix. Qu’est-ce que c’est que ça ? — C’est ce que j’ai vu, répond l’élève sans oser lever les yeux de son pupitre. Nouveau soupir. — Depuis quand les Terriens volent-ils ? — Mais je les ai vus ! Tout en se levant, le professeur déchire la copie. — C’est encore un zéro pointé pour …continue reading

19 janvier

19 janvier 1911 : Eugene Ely pose son Curtiss (un biplan) sur une plate-forme du croiseur Pennsylvania, dans la baie de San Francisco, c’est le premier appontage sur un navire. 19 janvier 1919 : Jules Védrines atterrit sur le toit des Galeries Lafayette, à Paris. Ouf ! Imaginez qu’ils se soient mélangé les pinceaux, tous les deux : on aurait eu le Charles de Gaulle en quai de Seine, et les Japonais auraient bombardé des grands magasins, à Honolulu… La cata !

12 décembre

Ce fut ce jour-là que commença la grande crise des lutins volants messagers. Jusque-là, travaillant pratiquement tous pour une des trois grandes compagnies mondiales de transport de dépêches, la « Bouchàoreille Ltd », la « Cie Gale des ragots et rumeurs » ou la « Jamahiriya du téléphone oriental », ceux-ci avaient pu se développer et prospérer en en tirant les moyens de nourrir leur nombreuse famille. Depuis quelque temps, ils avaient même conclu des accords avec les aviateurs, des humains qui acceptaient de vivre leurs rêves, pour se déplacer encore plus vite. Mais quand Marconi lança son stupide message …continue reading

9 juin

— Pourquoi avez-vous lancé cette équipée au pôle Nord et pas au pôle Sud ? demanda un journaliste qui connaissait parfaitement la réponse mais qui voulait citer le grand aventurier de l’US Navy Richard Byrd dans son papier. L’intéressé prit un air ému et répondit humblement : — Un explorateur de la mer comme moi s’intéresse forcément à ce qui y vit. Or, nous savons que des espèces éteintes ou encore inconnues nichent dans ces glaces. Notre devoir de scientifiques est de les exposer au grand jour. Le pôle Nord servira de test à nos appareils. Le pôle Sud… J’espère …continue reading

20 mai

Le 20 mai 1927, Charles Lindbergh flatte les flancs écailleux de sa wyverne. Saint-Louis est une créature magnifique, fruit de la sélection draconienne de centaines de générations de membres de son espèce, sous l’œil froid et clinique des eugénistes américains. Le reptile n’a plus grand chose à voir avec les lourds dragons primitifs qui hantaient la Louisiane et qui ne décollaient qu’en se laissant tomber de falaises depuis longtemps disparues de la région. Il est fin et léger, profilé, a perdu ses deux membres antérieurs, et les muscles de ses ailes sont surdéveloppés. Ses dents ne pourraient plus fendre la …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com