Une micro nouvelle par jour pendant un an.

jeudi 21 septembre 2017

Auteur : Père Désoeuvré

Le Père Désœuvré (PD pour les intimes) a débuté sa carrière un été 2008 où ses enfants étaient en vacances. Depuis un certain temps déjà, il n’est plus tellement désœuvré ce qui explique qu’il a intitulé son blog un Père Plus Tellement Désœuvré, bien qu’il continue à signer Père Désœuvré. Le Père Désœuvré est un dilettante qui écrit quand ça lui chante. Il n’a écrit aucun livre, ni aucune nouvelle, mais il anime tout seul dans son coin sur son blog une éphéméride complète (366 jours depuis 2012) mais unique en son genre puisqu’elle démarre un 15 juillet. Passionné d’histoire il s’échine à rétablir la vérité sur certains personnages historiques (Léopold Ier roi de Belges, Baudelaire, Simon Golfières, Pascal, Homère,…). Il est né à Montargis.

Articles récents

12 mai

— Oooh ! Putain, la casquette plombée. — J’vous l’fais pas dire ! — Hein ! Mais vous êtes qui, vous ? Qu’est-ce que vous foutez à poil dans mon plumard ? — Votre plumard ? C’est vous qui êtes à poil dans MON plumard ? Je recodans MA chambre d’hôtel. Mais je vous reconnais, c’est vous qui étiez au bar de l’hôtel hier et qui m’avez payé un coup. — Oui, je crois me souvenir.. — Et pour vous remercier je vous ai rendu la pareille. — Exact. — Et après, je ne sais plus vraiment. — Moi, itou. — Heu…. — À propos, je m’appelle …continue reading

14 avril

— Dis, tu en fais un tête. — C’est mon gamin, il m’inquiète je crois qu’il est daltonien. Il voit tout en noir et blanc. 14 avril 216, naissance de Mani, fondateur du manichéisme

23 mars

Tout le monde attendait que King Eric explique son geste. Pourquoi avait-il fait ça ? « La raison est très simple. Ce match n’en finissait plus et j’avais un entraînement après. — Vous aviez un entraînement après un match ? — Eh ! Je fais du karaté. C’était le soir de mon passage de ceinture. Il fallait que je sois en forme. Quand l’autre clampin m’a chauffé les esgourdes, j’y ai vu un intérêt. J’allais pouvoir répéter mon super kick qui déchire… — Vous vous moquez de nous là ? — Bon, je vous ai expliqué alors je finirai en …continue reading

19 mars

Centre de design DMC, un beau jour de 1980. « Non John, t’es pas sérieux là ? — Et pourquoi pas ?! C’est quoi le problème avec cette voiture ? — Tu vois bien qu’elle ressemble à un vaisseau spatial. Personne ne voudra en acheter. — Tu la trouves trop futuriste ? — Exactement ! C’est quoi ces portes qui s’ouvrent à la verticale ? — J’appelle ça des portes papillons. Tu verras, dans 35 ans, toutes les voitures en auront et elles voleront. — Mouais je ne suis pas convaincu. C’est trop futuriste pour moi… — Et alors ?! …continue reading

22 février

Panthéon, bistrot Dyonisios — Dyo ! Mon verre d’ambroisie est vide. Sers-moi à boire. — Mon p’tit Yahvé, je crois que tu as assez bu. Je vais fermer, et toi tu vas te casser. — Tu me parles sur un autre ton ! Et puis tu mets une majuscule quand tu t’adresses à moi. — Toi, tu ne vas pas la ramener. Ne me prends pas pour un de ces humains qui persiste à croire en toi. Ici, c’est le commun des immortels, alors faire la divinité ça ne marche pas ! Si tu te calmes pas tu seras tricard ici. …continue reading

6 janvier

En cette belle journée d’hiver, le boulanger sort ses galettes du four et tous les villageois attendent avec impatience devant sa boutique. Au même moment, le Général Berzogd, connu pour ses campagnes d’invasion impitoyables dans toute la galaxie, choisit ce même village pour prendre possession de la Terre. Quelques heures plus tard, la navette se pose à l’orée du village. Ses hommes sécurisent une chaumière, leur base d’opérations. Une fois à l’intérieur, le Général désigne un gâteau doré, coupé en parts égales sur la table de la salle à manger. — Qu’est-ce donc que cela ? — Je crois qu’il …continue reading

2 janvier

— Your highness ! Les Espagnols nous déclarent la guerre. — Ces perfides Bourbons ne perdent rien pour attendre. Mais bon. À côté des Français, ils ne représentent pas une si grande menace. D’autant plus qu’il y a longtemps qu’ils n‘ont pas combattu. — Détrompez-vous, il y a 270 ans, ils achevaient la Reconquista et il n’a fallu que quelques années pour qu’ils se déchaînent sur le Nouveau Monde, semant la mort dans les territoires conquis. Nous savons depuis ce temps qu’il n’y a rien de pire qu’un Ibère désœuvré. 2 janvier 1492 : entrée des rois catholiques dans Grenade, …continue reading

1er janvier – Jour de l’an

Pour le Jour de l’An, l’Enfant Psychopathe prit une nouvelle résolution : pas plus d’un accès de psychopathie par semaine. En regardant derrière lui, non pas 2015, mais la salle des fêtes qu’il avait condamnée et dans laquelle l’attendait une centaine de victimes potentielles, il se demanda s’il pouvait s’autoriser des accès de psychopathie durant une semaine par semaine. Anthony Boulanger Il y avait un concours annuel dans le service : une bouteille à celui qui rapportera l’objet le plus original après la tournée du 1er janvier. Et Kevin en avait trouvé des choses entre son balai et sa pelle …continue reading

31 décembre – Fin d’année

Fin de l’année, on jette les agendas, les calendriers, les confettis, les mauvais souvenirs. Du passé, faisons table rase pour construire du neuf. Vraiment ? On continue sur l’autoroute pour les Enfers, on alterne entre le travail et le sommeil, on continue sur l’autoroute des Enfers, on alterne entre l’espoir et le soupir, puis on revient à broyer du noir. Vivement le 31 décembre 2016 pour une nouvelle chance de quitter le fil du rasoir. 31 décembre 1973 : premier concert d’AC/DC. Anthony Boulanger Magister militum, Je vous écris des bords du Rhenus afin de vous tenir au courant des …continue reading

28 décembre – fête des fous

À l’occasion de la Fête des Fous, en ce 28 décembre 2018, alors qu’il faisait 33°C à l’ombre de Notre-Dame, les ecclésiastiques descendirent dans la rue et augmentèrent leurs émissions de dioxyde de carbone et leurs actes anti-écologiques. Ils étaient parfaitement dans le thème. Fête des Fous : mascarade pour le Nouvel An, célébrée initialement par le Clergé (avec élection d’un pape et d’évêques des Fous) puis devenue fête populaire. Mise en scène par Victor Hugo dans Notre-Dame de Paris. Anthony Boulanger — Regardez, une nouvelle fois, tout est statique ! Plan fixe, pas d’intrigue… Ce n’est qu’une réclame qui …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com