Une micro nouvelle par jour pendant un an.

mercredi 22 mai 2019

15 novembre – National Clean out your refrigerator day – I love to write day


— Bon, dites-moi, comment ça s’écrit une lettre d’abdication ?
— C’est une simple lettre. Sur l’en-tête, vous mettez votre nom et votre adresse. En destinataire, vous mettrez « Peuple brésilien ». Puis vous écrivez : « je soussigné » suivi de votre nom, ensuite « vous informe par la présente mon abdication ». Vous écrivez votre nom en bas vous signez, vous datez.
— Et je peux utiliser mon nom de souverain ?
— Et puis quoi encore ? Votre nom de souverain, sur un acte d’abdication ! Non, votre état civil.
— Pff. Encore heureux que j’aime écrire.

Le 15 novembre 1831, Pedro de Alcântara João Carlos Leopoldo Salvador Bibiano Francisco Xavier de Paula Leocádio Miguel Gabriel Rafael Gonzaga de Bragança e Habsburgo, plus connu sous le nom de Pierre II du Brésil, signe son abdication

Père Désoeuvré

— Ces humains ont décidément de drôles de commémorations. Cette « journée nationale du nettoyage de frigo » dépasse tout ! s’exclama le sergent Chouinpch.
— Tiens, cela me fait penser qu’il y a trop belle lurette que nous n’avons pas inspecté nos cales frigorifiques, Sergent. Sélectionnez donc une escouade de dix… Non, vingt soldats… et… bon, je ne vous fais pas un dessin, mais je trouve que le nombre des disparitions va en s’accroissant, dernièrement.
Et voilà comment Chouinpch s’était retrouvé à nettoyer la zone des frigos, un boulot mortel s’il en était, et pour cause : les mégas-bactéries proximiennes se développaient à merveille par -10° C. Parvenues au stade final de leur croissance, elles mesuraient près de deux mètres sur cinq et leurs mandibules étaient plus affûtées que des sabres laser.
— Ils sont en train de nous déborder ! Il nous faut des renf…
Un gargouillis conclut l’appel du caporal Grouniard, du septième anneau de Jupiter. Chouinpch se précipita en avant et déchiqueta la méga-bactérie d’une rafale de pulvérisateur anti-bactérien…

Pascal Bléval

Un bruit résonnait dans le QG des Audacieux.
« Grrrrrr, Krrrrr, Grrr… »
Quatre, alerté par ce bruit suspect, se leva d’un bond. Normalement, les bizuts auraient dû être exténués et tous en train de dormir. Or il entendait bien un bruit.
« Grrrrrr, Krrrrr, Grrr… »
Il se faufila dans les allées et vit soudain une lumière allumée… dans la cuisine.
Encore une fois, un bizut tentait de se faire une petite réserve en vidant le frigo.
Il allait se jeter sur le voleur quand il remarqua qu’il s’agissait de Tris.
« Alors, Pète-sec ! On s’fait une descente et on pique dans les réserves ?!
— Ne dis pas de bêtises. Pourquoi je volerais de la nourriture ?
— Je sais pas. P’tet pour affaiblir les autres et grimper au classement… »
Tris brandit alors un éponge et la jeta au visage de Quatre.
« Bon, visiblement, les années passées chez les Audacieux t’ont fait perdre tes bonnes habitudes.
— Qu’est-ce que tu racontes encore ?
— Chez les Altruistes, c’est le jour du grand nettoyage de… frigo. Alors au boulot ! »

15 novembre 1991 : Naissance de Shailene Woodley (actrice de la trilogie
Divergente)
15 novembre : National Clean out your refrigerator day

Gédéon

— J’ai retrouvé des vers dans le bac à légumes.
La voix glaciale de Nadine posa un froid dans le salon de la coloc, et vu le sujet, cela aurait dû les faire rire. Jasmine regarda Nina qui jeta un coup d’œil à Zachary. Celui-ci se tenait bien trop droit alors que d’habitude on le trouvait plutôt avachi sur la canapé.
Les yeux noirs de Nadine prirent une coloration rouge brillante. Jasmine se leva d’un coup, mains levées.
— Tout doux, Nana. Il s’agit sans doute d’une erreur.
— Non.
Nadine montra du doigt Nina :
— Toi, tu te nourris de sentiments, tu n’utilises donc pas le frigo, sauf pour ton chocolat quand il fait trop chaud.
Elle désigna Jasmine :
— Toi, tes poches de sang sont dans le congélateur. Et moi, je suis omnivore avec une tendance à manger beaucoup de viande. Viande que je range habituellement dans le bac à légumes.
Zachary souffla :
— Oui bon, c’est moi. Ce sont mes vers. Mais d’habitude, je les mets sur la première étagère mais y’a un gros paquet qui prend toute la place !
— Un gros paquet ? Le reste du gâteau d’il y a deux semaines ? C’est pour ça que ça pue ?
Nadine se massa les tempes. La pleine lune approchait et elle avait besoin de calme :
— Demain matin, on range tous ce foutu frigo, et ce soir c’est pizza. C’est Zachary qui offre.
— Mais je mange pas de pizza !
— Si ça te plaît pas, retourne dans ton marais !
— Y’a pas de fac dans les marais !
— Pas mon problème !

Célia Deiana

Quelques phrases d’un dialogue qu’il recrée, quelques larmes sur le visage du coupable, quelques détails pour colorer la scène… Truman sait bien qu’on va le lui reprocher, mais il ne peut s’en empêcher : il aime trop écrire pour s’en tenir à la morne réalité.
15 novembre 1959 : les membres de la famille Clutter sont assassinés ; Truman Capote tient là le sujet de In Cold Blood.
15 novembre : I love to write Day

Sandrine Scardigli

Le dilemme était intense entre le Jour pour le nettoyage de son frigo et celui pour son l’amour de l’écriture. Finalement, il fit d’une pierre deux coups en écrivant une ode mielleuse en alexandrins à la beauté de ses vers et de ces vers qui infestaient la dinde du mois dernier et en bazardant le tout avec les restes de Peggy Sue que son cousin cannibale n’avait pas terminés.

Anthony Boulanger

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com