Une micro nouvelle par jour pendant un an.

samedi 23 septembre 2017

Archives mensuelles : août 2015

21 août

J’ai senti un mouvement. La nuit est sombre, je ne vois pas grand-chose, mais je suis sûre d’avoir perçu le mur derrière moi bouger. Est-ce possible ? J’étais persuadée qu’étant donné ma condition, il me serait impossible d’esquisser le moindre geste. Oui, j’ai bien bougé. La salle qui m’abrite d’ordinaire s’éloigne derrière moi tandis que j’entends le souffle de mon ravisseur. On me vole ? Dois-je voir ça comme une forme de reconnaissance ? Depuis que Léonard m’a peinte, il me reste plus grand-chose, si ce n’est quelques personnes qui viennent me voir par moment. Au final, je ne suis …continue reading

20 août

— Monsieur Baudelaire, nous vous avons convoqué pour revoir le jugement relatif à la parution des Fleurs du mal. — Ah, ah. Il n’aura pas fallu longtemps pour que vous reconnaissiez le génie de cette œuvre et… — Ne nous emballons pas ! Nous voulons juste changer le texte du verdict. Voyez-vous, en fait, il ne paraît pas juste d’interdire votre livre pour « outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs ». — Donc vous revenez sur cette interdiction inique ? — Ah non. C’est à croire que vous ne vous êtes pas relu ! Nous maintenons la …continue reading

19 août

Pour fêter son anniversaire de façon appropriée, il s’envoya en l’air. Comme souvent, avant de la quitter, il lui fit un clin d’œil complice accompagné d’un gourmand « motus et bouche cousue ». Plus tard, elle aurait la langue bien pendue et lui la langue de bois. Aspiré dans la tourmente, ce serait à son tour d’avaler des couleuvres. 19 août 1996 : cinquantième anniversaire de Bill Clinton et fête de l’aviation aux États-Unis. L’affaire Monica Lewinski ne décollera véritablement qu’en 1998. Elle ébranlera le Président qui fera tout pour l’étouffer avant de cracher le morceau.

18 août

Envolée féministe « Les hommes sont décidément méprisables », tempêta l’historienne féministe. « Accorder le droit de votes aux femmes, quelle initiative chevaleresque, laissez-moi rire ! Ils auraient pu le faire le jour du printemps, de la fête nationale, du solstice d’été, ou que sais-je ! Mais non, ils font ça le jour de … de … de la … de la prune ! » 18 août 1920 : XIXe amendement de la Constitution accordant le droit de vote aux femmes aux États-Unis. Jour de la prune.

17 août

La nuit du 14 août 1791, un chant grave et farouche, propulsé par la ferveur de centaines de gorges, s’est déversé dans l’infini depuis le Bois-Caïman, en Haïti. Dans un ultime effort, la prêtresse en a saisi la magie-quimbois, l’a obligée à se courber sur elle-même pour abreuver d’énergie la terre des Caraïbes, trois jours plus tard, et faire naître le guide des opprimés, l’homme qui œuvrera à ramener son peuple en Afrique. Les loa en amplifiaient la magie. Pour ces dieux, toutefois, le temps n’est qu’une abstraction cristalline. Trois jours ? Cela, ils l’ont compris. Mais 96 ans ont filé en sus, …continue reading

16 août

Le petit épagneul et le grand bâtard bourru au collier orné d’une coquille saint-jacques se faufilèrent parmi les pèlerins, les fêtards et les animaux bien pomponnés assemblés devant l’église pour la bénédiction. Ils attrapèrent chacun un petit pain et filèrent sans demander leur reste pour aller déguster leur prise sous un porche. — Ça ne te lasse pas, la réincarnation en chien ? demanda le plus petit au plus gros. — Je trouve ça bien plus drôle que d’être un humain, rétorqua ce dernier en grattant la tache brune en haut de sa cuisse. Il remua la queue à l’adresse …continue reading

15 août

— Tout est affaire de flux et de reflux, sergent Chouinpch. Rien n’échappe à cette règle immuable. Le commandant Héklar s’était lancé dans un discours enflammé sur l’importance historique que revêtait le canal de Panama. Le sergent l’écoutait religieusement, pour une fois. Autour d’eux et sur plusieurs des soixante dix-sept kilomètres de long du canal, de nombreux humains œuvraient à la titanesque construction. — Sais-tu que sur les dizaines de milliers d’ouvriers qui ont travaillé à ce projet, près du quart venait de Jupiter ? continua Héklar. Il s’agissait de prisonniers politiques et autres forçats, car même les pages les …continue reading

14 août

Le vent brûlant de la nuit, le vent vaudou, brutalise les palmes des cocotiers, le feuillage des mamoncillos et des figuiers-maudits. Sombre extase – sueur – rythme voilé des tambours go-ka. Sous la lune jaune et grimaçante, au cœur des ténèbres du Bois-Caïman, l’assemblée ondule comme un seul corps immense. Cécile Fatiman, la prêtresse mambo, s’avance pour égorger le cochon. Le sang gicle, noir, puissant. Il est mêlé de rhum-diab dans la jatte qui passe ensuite de main en main ; tous boivent. Sous le poto-mitan, Dutty Boukman, commandeur des rebelles, ordonne le soulèvement général. Des cris d’euphorie et de haine montent de la …continue reading

13 août

Rufus terminait sa formation de futur gardien du temps. Comme l’exigeait la tradition, lors de l’examen final, l’apprenti-gardien devait assister en compagnie de son professeur titulaire, Octavius, à un événement tragique de l’histoire de l’humanité sans tenter d’interférer. Une nuit noire régnait sur les lieux. Au loin, Rufus entendit des gens s’affairer. Lorsqu’il s’approcha plus près, il aperçut des hommes poser des barbelés. — Ce n’est que la partie immergée de l’iceberg, dit Octavius. Bientôt, un mur séparera Berlin. — Le mur de la honte… Nous ne pouvons pas les laisser faire ! Aidons-les ! Ne peuvent-ils donc pas se …continue reading

12 août

Et lux fuit.  Et Dieu acheva Son œuvre le premier 12 août. Je vous le dis, Dieu, voyant Sa création, sentit Son âme se remplir de joie. Il s’assit dans son fauteuil, se décapsula une bière et inventa l’électricité pour allumer Sa télé. Pour que l’Univers ait des témoins de Sa grandeur – et parce que regarder la télé le dimanche tout seul, c’est glauque – Dieu créa les bipèdes qui s’autoproclamèrent Ses enfants. Pour que ceux-ci n’oublient jamais la date historique du 12 août, Il les guida dans leurs œuvres pour que les plus lumineuses d’entre elles éclatent à …continue reading

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com